Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le gros coup de gueule du patron de Mercedes !

En pleine polémique Racing Point, qui a écopé de plusieurs pénalités, Toto Wolff a défié les autres écuries de protester contre Mercedes.

En pleine reprise de la F1, le cas de Racing Point continue de faire parler. L’écurie rose était accusée depuis plusieurs semaines par Renault d’avoir reproduit des pièces de chez Mercedes. Bilan après les réclamations : Racing Point a été pénalisé de 15 points et condamné à une amende de 400.000€, pour avoir copié illégalement les conduits de frein de la Mercedes de l’an dernier. Des sanctions qui n’ont pas convaincu certaines écuries qui seraient prêtes à faire appel de cette décision et cibleraient le rôle qu’aurait joué l'écurie de Lewis Hamilton dans cette affaire. Des soupçons qui n’ont pas plu du tout à Toto Wolff qui a mis en garde les autres écuries…

 « Nous n’avons rien fait de mal »

« Si quelqu’un pense que nous avons fait quelque chose de mal, il devrait protester. Nous serions heureux d’aller au tribunal. Nous n’avons pas été protestés. Nous n’avons rien fait de mal, je crois fermement que Racing Point n’a rien fait de mal. Je pense que si elle est renvoyée devant la cour d’appel internationale, les avocats sont fermement convaincus qu’il s’agit d’une affaire qui a des fondations très solides et que tout le monde est donc bien placé à ce sujet.  Notre réputation est importante mais elle demeure intacte. La règle est entrée en vigueur pour la saison 2020. Nous étions donc été autorisés à fournir des dessins et des données en 2018 et 2019. C’était autorisé. », a déclaré Toto Wolff dans des propos relayés par F1 Only.Fr

Articles liés