Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Charles Leclerc croit encore aux chances de Ferrari !

Distancé au classement des pilotes et aussi avec Ferrari au classement des constructeurs, Charles Leclerc n’écarte pas un retour possible de son écurie dans la suite de la saison.

Tout est encore à jouer en Formule 1. C’est en tout cas ce que pense Charles Leclerc. Au volant de sa Ferrari pour sa deuxième saison en F1, le Monégasque a multiplié les bonnes performances sur les quatre premiers Grand Prix sans ne jamais parvenir à s’imposer. Et son début de saison personnel résume parfaitement celui de son écurie. Malgré de grandes capacités et un gros potentiel à exploiter, la Scuderia peine toujours à devancer les Mercedes de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton. Mais Ferrari a encore ses chances selon son deuxième pilote.

« La voiture a un gros potentiel »

« C’est vrai qu’il y a déjà pas mal de points de différence, mais on vient à peine de disputer la quatrième course de la saison. Le championnat avance, mais il sera important d’être très bien à Barcelone. En tant que pilote, jamais rien n’est perdu jusqu’à que ce soit fini. J’y crois encore, comme tout le team, et heureusement, car l’on n’arrive qu’à la cinquième course ! La voiture a un gros potentiel. On doit un peu bosser sur le rythme de course. Les réglages de la voiture sont pointilleux mais le potentiel est là. On a déjà franchi une étape à Bakou, en qualifications. J’espère qu’on en fera d’autres très bientôt. Mais nous ne sommes pas loin de Mercedes. On ne parle pas de deux secondes, mais bien de deux voire trois dixièmes tout au plus. A Bahreïn, Ferrari était clairement au-dessus. En Australie et en Chine, c’était Mercedes. Et à Bakou, on était vraiment bien, puis il s’est passé ce que nous savons tous » a déclaré  Charles Leclerc dans des propos rapportés par F1i.fr.

Articles liés