Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le président de Ferrari s’excuse auprès de Leclerc après l'erreur à Monaco...

Éliminé en Q1 lors des essais qualificatifs à Monaco, Charles Leclerc a vu sa course ruinée avant même le départ. Louis Camilleri, président de Ferrari, a tenu à présenter ses excuses au pilote monégasque.

Charles Leclerc était plein d’ambitions avant le Grand-Prix de Monaco. Des espoirs réduits à néant dès les qualifications suite à une erreur de stratégie de la part de son écurie. Une faute grossière qui a poussé le pilote monégasque à être offensif dès le début de la course pour réaliser une impossible remontée depuis la 15e place. Avant que le Charles Leclerc n’abandonne suite à un accrochage avec Nico Hülkenberg. Interrogé au sujet de cette nouvelle erreur de Ferrari, Louis Camilleri, patron de l’écurie au cheval cabré, a tenu à s’excuser auprès de Charles Leclerc.

« L’essentiel est que ce type d’incident ne se reproduise plus »

« Nous nous excusons auprès de lui. Charles a compris que cela ne pouvait pas se reproduire. L’essentiel est que ce type d’incident ne se reproduise plus. Je suis sincèrement désolé pour lui. Ce sont des choses qui, malheureusement, peuvent arriver, mais l’important est que cela ne se reproduise plus. C’était une erreur de la part de l’équipe et nous l’avons comprise. Nous devons désormais oublier ce qui s’est passé samedi et faire tout ce que nous pouvons pour réduire l’écart sur Mercedes », a expliqué Louis Camilleri, dans des propos rapportés par Fi.fr.

Articles liés