Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le mea culpa de Vettel après son accrochage avec Bottas…

Interrogé sur son accrochage avec Valtteri Bottas dès le premier virage du Grand Prix de France, Sebastian Vettel a reconnu sa responsabilité, et regrette d’avoir saboté la course du Finlandais.

Sebastian Vettel a failli perdre très gros dimanche au Castellet. Troisième sur la grille de départ, l’Allemand prend un excellent envol, mais se retrouve bloqué par Lewis Hamilton devant lui et Vallteri Bottas à sa droite. Au premier virage, l’accrochage est donc inévitable. Vettel casse son aileron tandis que Bottas crève. Les deux hommes repassent donc par les stands, et malgré ses cinq secondes de pénalité, le pilote Ferrari sauve les meubles en terminant cinquième tandis que le Finlandais n’a pu faire mieux que septième. À l’issue de la course, le quadruple champion du monde a d’ailleurs tenu à faire son mea culpa.

« Ce qui me dérange, c’est que Valtteri a été plus affecté que moi par cet accident »

« J’ai pris un super départ, mais je n’ai pas pu en profiter. Je me suis vite retrouvé enfermé derrière Lewis (Hamilton) et coincé par Valtteri (Bottas). Il n’y avait pas de place, je n’avais aucune adhérence et j’ai perdu le contrôle de ma voiture. Je ne pouvais pas faire autrement. Techniquement parlant, j’ai causé une collision. Ce qui me dérange, c’est que Valtteri a été plus affecté que moi par cet accident et il n’a fait aucune erreur. À l’extérieur, il avait Verstappen sur sa droite. Il ne pouvait rien faire d’autre. J‘ai été m’en excuser auprès de lui après la course. Si j’y repense, avec un moins bon envol, je ne me serais pas retrouvé là. Ce sont des choses qui arrivent », a-t-il expliqué dans des propos rapportés par L’Équipe.

Articles liés