Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le constat accablant du patron de Red Bull sur Fernando Alonso…

Alors que Fernando Alonso n’a toujours pas la monoplace pour lui permettre remporter le titre, Christian Horner regrette la situation dans laquelle se trouve le pilote espagnol.

Double champion du monde, Fernando Alonso a battu des records de précocité lorsqu’il a débuté en Formule 1. Malheureusement, il court après un troisième sacre depuis sa seconde couronne mondiale conquise en 2006. Passé proche du titre en 2007 puis à deux reprises au volant de la Ferrari, le pilote espagnol a tout de même fait plusieurs choix de carrière qui lui ont coûté cher. Le dernier en date, celui de rejoindre McLaren est pour le moment une catastrophe. À tel point qu’il manquera même le GP de Monaco pour se rendre aux 500 Miles d’Indianapolis. Une situation que regrette Christian Horner.

« Il devrait se battre à l’avant, avec Vettel, Hamilton, Ricciardo, Verstappen »

« Fernando est frustré et en colère, parce qu’il devrait conduire une voiture compétitive. Il est l’un des meilleurs pilotes du monde et c’est frustrant pour tout le monde de le voir dans une telle situation. Mais c’est parce qu’il a été mal conseillé, ou parce qu’il a commis des erreurs quand il a pris des décisions [pour changer d’écurie]. Qu’importe : il est un trop bon pilote pour être si loin derrière. Il devrait se battre à l’avant, avec Vettel, Hamilton, Ricciardo, Verstappen. Monaco est la course la plus importante de l’année, où le moteur compte beaucoup moins. Et parfois il pleut, donc ce pourrait être sa meilleure chance de signer un bon résultat. Donc aller disputer un autre championnat dans lequel il n’a jamais concouru… je ne comprends pas, c’est étrange. Mais vous devez respecter Alonso », confie le patron de Red Bull dans des propos rapportés par Nextgen-Auto.

Articles liés