Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : La grosse colère de Leclerc après les qualifications !

Bien lancé lors des qualifications, Charles Leclerc a été contraint de stopper sa deuxième séance après un accident, de quoi agacer le Monégasque.

Charles Leclerc retiendra beaucoup de cette erreur. Si les premiers week-ends à bord de sa nouvelle monoplace ont été plutôt prometteurs, celui en Azerbaïdjan pourrait ternir son bilan en fin de saison. Lors de son deuxième tour en Q2, le Monégasque a percuté le mur du virage huit, mettant ainsi fin à ses chances de pole position à Bakou. Après son premier crash avec Ferrari, Leclerc s’est montré très dur envers lui-même.

« Ce que j'ai fait, c'est une grosse connerie »

« J'ai été stupide, je n'ai pas fait le job aujourd'hui, je suis très déçu de moi. Je le mérite complètement. J'ai fait une bêtise, je crois que c'est très clair à la télé. Je n'aurais pas dû la faire, mon tour était bon et il n'y avait pas de risque à prendre. Après je voulais absolument passer en mediums, c'était très difficile, ça glissait. Mais je n'ai pas d'excuse, je vais tout faire pour apprendre de cette erreur, pour revenir plus fort, et tout faire pour... ne pas oublier, car je ne l'oublierai pas celle-là, elle fait mal. Là je réalise que ce que j'ai fait, c'est une grosse connerie, désolé du mot mais c'est comme ça que je l'appelle. La performance est là, il faut que je me reconcentre pour demain » a livré Charles Leclerc dans des propos rapportés par L'Équipe.

Articles liés