Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Hamilton se livre sur sa sale journée à Hockenheim

Parti en pole, Lewis Hamilton a dû se contenter de la 9ème place au Grand Prix d’Allemagne dimanche. Un résultat dû à des problèmes de pneus ainsi qu’à son état de santé.

Pourtant en grande forme depuis le début des Championnats du monde, Lewis Hamilton n’est pas parvenu à obtenir le résultat escompté dimanche sur le circuit d’Hochenheim. Sous des conditions météorologiques difficiles avec une pluie battante, pas moins de 7 pilotes n’ont pas fini la course, dont Charles Leclerc et Valtteri Bottas. Hamilton a pu voir la ligne d’arrivée, mais n’a été que le neuvième à l’avoir franchi, ayant pourtant bénéficié de la pole position sur la grille de départ. Vainqueur la saison passée, Lewis Hamilton n’a pas pu réitérer cette performance au Grand Prix d’Allemagne. La faute aux conditions, mais surtout à son état de santé. Le pilote Mercedes était fiévreux.

« C’est dur d’être performant quand on n’est pas à 100% »

« Quand ils m'ont fait rentrer, je voyais qu'il y avait de la pluie qui arrivait. Mais ils ont habituellement plus de données que moi, et si j'avais dit de mettre les intermédiaires et que je m'étais trompé, ça aurait été coûteux. Je ne leur ai pas dit de mettre les intermédiaires, les autres avaient chaussé les slicks et ça se passait bien, j'ai passé les slicks au moment où Leclerc est sorti. Il commençait juste à pleuvoir davantage. Le timing n'était pas bon. C'est dur d'être performant quand on n'est pas à 100%. Je dois m'assurer d'être en forme à temps pour le prochain Grand Prix. On vit et on apprend avec des journées comme celle-ci. Il est maintenant important que nous restions unis pour la Hongrie ». a confié Lewis Hamilton dans des propos rapportés par Motorsport.

Articles liés