Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Fernando Alonso avoue avoir des doutes sur sa McLaren…

Malgré d’importantes nouveautés apportées sur sa McLaren pour le Grand Prix de Barcelone, Fernando Alonso ne semble pas très optimiste.

Si d'un point de vue comptable Fernando Alonso réalise un bien meilleur début de saison que l’année dernière grâce à ses trois septièmes places consécutives et à une cinquième place en Australie, le pilote espagnol a conscience que sa McLaren est encore loin des tops team en terme de performance. La vitesse de pointe de la monoplace de l’écurie britannique est son principal point faible et cela se ressent en qualifications. Et si le double champion du monde arrive à compenser ce défaut le dimanche en course, le pilote espagnol reste inquiet malgré les améliorations importantes qui devraient être apportées à Barcelone ce week-end.

« Nous savons aussi qu’il n’y a pas de solution miracle »

« Définitivement, ce n’est pas un départ facile cette saison, particulièrement en qualifications. Le dimanche, nous avons marqué beaucoup de points jusqu’à présent. Bien sûr à Barcelone, il y a un nouveau package aérodynamique qui arrive, mais je crois que 95 % du paddock amène un nouveau package aérodynamique à Barcelone, donc peut-être que l’écart restera le même, ou que nous rattraperons un peu notre retard – ou que nous perdrons juste un peu de terrain, qui sait. C’est à nous de faire fonctionner ce package et de répondre aux attentes placées en nous, et j’espère aussi que les autres ne progresseront pas plus que nous ! C’est notre espoir. Mais nous savons aussi qu’il n’y a pas de solution miracle qui pourrait nous propulser à l’avant de la grille, du jour au lendemain », confie-t-il dans des propos rapportés par Nextgen-Auto.

Articles liés