Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 - Accident de Bianchi : Marussia contraint de se défendre !

Tandis que Jules Bianchi est toujours dans un état « désespéré » comme l’a affirmé son père, l’écurie du pilote fait face à une polémique plutôt mal venue.

Étonnement, des voix se sont élevées afin de s'indigner que l’accident du pilote aurait été causé par l’écurie qui aurait demandé au pilote d’accélérer au lieu de ralentir. L’écurie Marussia a diffusé un communiqué de presse dans lequel elle se défend de toute responsabilité dans ce triste accident.

« CHOQUÉ ET EN COLÈRE ! »

« Durant la course (Grand Prix du Japon), un certain nombre de médias ont soulevé plusieurs questions : 1) Que Jules Bianchi n’a pas ralenti pendant que les drapeaux jaunes étaient agités après la sortie d’Adrian Sutil en raison des conditions humides. 2) Que l’équipe a demandé à Jules d’accélérer pendant que les drapeaux jaunes étaient agités afin de conserver son avance sur Marcus Ericsson. L’équipe Marussia est choquée et en colère après ces allégations. Alors que son pilote se trouve dans un état critique à l’hôpital, et que l’équipe a clairement fait de Jules et de sa famille sa plus grande priorité, il est affligeant de devoir répondre à ces rumeurs et inexactitudes. Ceci étant dit, ces allégations sont absolument fausses ».

Articles liés