Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 - Accident de Bianchi : La FIA se défend contre les critiques à son encontre !

Charlie Whiting

La Formule 1 a repris ses droits ce week-end à Sotchi pour le Grand Prix de Russie mais l’accident de Jules Bianchi reste dans toutes les têtes...

Une semaine après le terrible accident de Jules Bianchi à Suzuka, le paddock est en Russie pour le seizième Grand Prix de la saison. Difficile de parler de sport dans de telles conditions et la Fédération Internationale de l’Automobile a décidé de réagir aux critiques émises contre l’organisation du Grand Prix du Japon. Charlie Whiting, le directeur de course sur toutes les courses de Formule 1 a estimé que « l’envoi du tracteur, décidé par la direction de course » ne nécessitait pas une nouvelle voiture de sécurité « car il y avait les drapeaux jaunes »,comme le relaye Sport24.

« LE DRAPEAU VERT ÉTAIT NORMAL »

Charlie Whiting a également été invité à répondre au sujet du drapeau vert qui avait fait réagir Alain Prost : « Le tracteur était en train d'enlever la Sauber de Sutil. Il n'y avait donc plus de danger à partir du lieu de l'accident. Comme les pilotes doivent attendre d'avoir passé ce drapeau vert pour se remettre en mode course, il était normal que le vert soit remis à cet endroit-là, à ce moment-là ». Jules Bianchi est toujours dans un état grave et ce week-end, tous les pilotes porteront un sticker sur lequel est inscrit « Tous avec Jules » en soutien au pilote français.

Articles liés