Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 - Suzuka - Accident de Bianchi : Alain Prost dénonce une faute !

Alain Prost est revenu sur le grave accident de Jules Bianchi et a pointé du doigt l’organisation du Grand Prix du Japon.

L’image forte de ce week-end. Lors d’un Grand Prix du Japon sous une pluie diluvienne ce dimanche, Jules Bianchi est sorti de la piste à grande vitesse à bord de sa Marussia et a brutalement heurté une grue. Justement cette grue ne devait pas être présente à ce moment et avait été temporairement placée là pour évacuer l’épave d’un autre véhicule. C’est justement ce point que souligne Alain Prost, quadruple champion du monde et qui pour lui est « une vraie faute », responsable de l’état actuel de Bianchi, toujours dans un état critique.

« C'EST UNE ERREUR DU COMMISSAIRE »

Ce lundi au micro d’Europe 1, Alain Prost s’est emporté contre l’organisation du Grand Prix du Japon. « L'entrée de cette grue sans le régime de la voiture de sécurité est totalement inacceptable » a assuré l’ancien pilote tricolore. « C'est une vraie faute à ne pas renouveler. (...) De qui elle vient exactement, j'ai encore un tout petit doute. Il a fallu prendre une décision quant à l'entrée sur la piste pour dégager la voiture. Est-ce qu'elle a été prise par la direction ou par les commissaires ? On voit un commissaire de piste agiter le drapeau vert juste derrière la grue. Normalement il annonce aux pilotes que la piste est dégagée. Il aurait dû être mis au moins cent mètres plus loin. (...) C'est une erreur du commissaire ». Selon les dernières informations de la FIA, l’état de Jules Bianchi s’est stabilisé ce lundi, mais reste toujours critique.

Articles liés