Accès direct au contenu

Arguments choc

PSG-Lucas : les détails des négociations

Dimanche, le Corriere dello Sport annonçait que Leonardo travaillait en coulisses afin de finaliser le transfert de Lucas Moura. La presse brésilienne ne dit pas autre chose ce lundi avec des détails à la clé.

Une arrivée en décembre/janvier
« Il ne manque plus qu’à signer ». C’est par ce titre, alléchant, que le site Globo Esporte, référence sportive au Brésil, ouvre sa semaine au sujet de l’avenir de Lucas Moura… au PSG ! Dimanche, le Corriere dello Sport avait pris le contrepied de la majorité des autres sites, qui annonçaient un rapprochement entre Lucas et Manchester United, en développant la stratégie de Leonardo pour le prodige brésilien. Celle-ci était la suivante. Le directeur sportif du PSG aurait convaincu les dirigeants de Sao Paulo de leur vendre Lucas cet été et leur prêter jusqu’en décembre, voire janvier, afin de leur laisser le temps de lui trouver un remplaçant. L’hypothèse se confirme donc ce lundi de l’autre côté de l’Océan Atlantique.

L’agent de Lucas était au Parc samedi soir
Globo Esporte annonce ainsi que l’agent de Lucas, Wagner Ribeiro, se trouvait à Paris la semaine dernière pour parler avec les dirigeants du PSG, notamment Leonardo, mais aussi pour assister en toute discrétion au match de gala face au FC Barcelone samedi soir au Parc des Princes. Dès dimanche, ce même Ribeiro aurait pris la direction de Manchester, avec un crochet par Londres, afin de sonder son client sur ses envies à venir (il n’a finalement pas pu l’approcher directement à cause des services de sécurité zélés des JO).

Le discours convaincant de Thiago Silva
Alors que la piste United semblait avoir sa préférence, le discours de Thiago Silva, capitaine de Lucas en Seleçao, l’aurait entre temps convaincu d’opter pour le PSG ! Celui-ci viendrait achever la piste Manchester, qualifiée de « ville ennuyeuse » par plusieurs compatriotes croisés au Village Olympique. Toujours selon Globo Esporte, le contrat de Lucas, qui porte sur 5 ans, serait donc déjà prêt. Il ne manquerait que la signature du joueur. Cela tombe bien, Ribeiro a choisi de le voir mardi à l’occasion de la demi-finale olympique entre le Brésil et la Corée du Sud (20h45).

Une signature programmée le 15 août
Le media brésilien vient, de plus, confirmer la stratégie de Leonardo, à savoir une arrivée à Paris seulement en décembre/janvier puisque Lucas ne dispose pas encore de passeport européen et que le club parisien doit gérer ses éléments extracommunautaires. Pour conclure, on apprend enfin que Lucas, si tout va bien, devrait parapher officiellement son contrat et passer sa visite médicale à l’occasion du match amical Suède-Brésil, programmé le 15 août à Stockholm.