Accès direct au contenu

Agacement

PSG : la nouvelle stratégie de Leonardo pour Lucas

Si plusieurs grands clubs européens tentent de recruter Lucas Moura (Manchester City, United, Real Madrid), l’Inter Milan et le PSG feraient le forcing. Et Leonardo ne serait pas à la traîne sur le dossier.

L’Inter doit vendre deux joueurs
L’Inter Milan doit oublier une saison en dents de scie. Pour y parvenir, Massimo Moratti veut recruter une pépite qui fera pencher la balance et redonnera le sourire aux supporters. Le joueur est déjà ciblé : Lucas. Si le président de Sao Paulo, Adalberto Baptista, a fermé la porte à un départ, les Nerazzurri travaillent en coulisses pour le faire mentir. Bien que le club lombard, avant de penser à recruter, devra vendre au moins deux joueurs de valeur, comme Maicon ou Giampaolo Pazzini, ses dirigeants travailleront sur le dossier brésilien en priorité dès ce lundi avec plusieurs réunions prévues.

Leonardo et Sao Paulo, une longue histoire
Une information du Corriere dello Sport, qui assure dans son édition du jour que les émissaires milanais se rendent compte sur place que le dossier se complique en raison de la concurrence fournie. Notamment celle de Manchester City, United mais surtout… celle du PSG ! Le danger que craint l’Inter porte un nom : Leonardo. Le Brésilien peut clairement avoir une longueur d’avance grâce aux excellents rapports qu’il entretient avec Sao Paulo, club où il a évolué à trois reprises (1990-91, 1993-94 puis en 2001).

Un achat… assorti d’un prêt immédiat
Il aurait même échafaudé une stratégie qui a déjà refroidi les Milanais. Elle serait très simple. Grâce à son pouvoir de persuasion, Leonardo pourrait avoir bientôt le feu vert des dirigeants du club paulista pour acheter Lucas cet été et leur prêter jusqu’au mois de décembre afin de leur laisser le temps de lui trouver un remplaçant. Et ça, l'Inter, faute d'argent, ne peut pas se le permettre.