Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Italie

Mercato : Un finaliste de la Coupe du monde payé 4600 € par jour pour ne pas jouer !

Sergio Romero

Sergio Romero n’a pas réussi à trouver un club cet été, en dépit d’une Coupe du monde plus que réussie. Remplaçant à la Sampdoria de Gênes, le gardien gagne tout de même très bien sa vie.

L’énigme Sergio Romero. Le gardien de but a été très performant lors de la Coupe du monde avec l’Argentine, écoeurant notamment les attaquants des Pays-Bas en demi-finale de la compétition. Prêté la saison dernière à l’AS Monaco, le joueur de 27 ans n’a pourtant pas réussi à trouver un club de standing cet été. Pisté, entre autres, par l’Olympique de Marseille, l’Argentin est finalement resté à la Sampdoria de Gênes, où il officie en tant que remplaçant.

UN SALAIRE MIROBOLANT POUR UN GARDIEN REMPLAÇANT

Mais tout ne vas pas si mal pour Sergio Romero. À en croire les informations de France Football, le gardien de but gagnerait très bien sa vie en dépit de son statut de remplaçant à la Sampdoria de Gênes. L’Argentin toucherait près de 4.657€ par jour en Ligurie où il n’a joué que 63 matchs depuis son arrivée en 2011 de l’AZ Alkmaar pour 3,5M€. Un joli lot de consolation pour un joueur qui n’a pas trouvé preneur lors de ce mercato estival. Pourtant, le natif de Bernardo de Irigoyen possède un joli palmarès puisque, outre une place de finaliste à la dernière Coupe du monde, il a notamment remporté un Championnat du monde des U20 en 2007 et une médaille d’or aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008.

« J’AI EU DEUX TROIS OPPORTUNITÉS, MAIS AUCUNE NE S’EST CONCRÉTISÉE »

Récemment, le principal concerné était revenu sur les offres qu’il avait reçues lors du mercato estival, avec notamment une proposition émanant de Manchester United, que celui-ci dément avoir reçu. « J’ai eu deux ou trois opportunités mais aucune d’entre elles ne s’est concrétisée » a confié Sergio Romero au quotidien italien Il Secolo XIX dans des propos relayés par Sky Sports. « Je n’ai pas demandé plus d’argent pour aller à Benfica et j’ai lu que j’aurais refusé Manchester United. Mais à votre avis, qui pourrait refuser l’un des meilleurs clubs du monde ? ».

Articles liés