Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Une opération XXL enclenchée pour la succession de Buffon ?

Pour remplacer Gianluigi Buffon, le Paris Saint-Germain pourrait s’attacher les services de David de Gea grâce à un improbable coup de pouce de la part de Manchester United.

Outre la question du milieu de terrain avec le départ quasiment acté d’Adrien Rabiot, le Paris Saint-Germain va devoir mûrement réfléchir à ce qu’il adviendra du poste de gardien de but la saison prochaine. Sous contrat jusqu’à cet été, Gianluigi Buffon n’a pas prolongé avec le champion de France qui pourrait alors confier la position de numéro 1 à Alphonse Aréola en profitant du retour de prêt de Kevin Trapp de l’Eintracht Francfort. Le PSG envisagerait néanmoins une toute autre solution.

Manchester prêt à payer De Gea pour qu’il parte au PSG !

Et si David de Gea signait au Paris Saint-Germain ? C’est une hypothèse qui prendrait de plus en plus d’ampleur ces dernières semaines, le nom du portier de La Roja étant constamment annoncé du côté du PSG. Cependant, tout pourrait se concrétiser avec l’aide de Manchester United. Un temps réticent à vendre son gardien pour lui proposer en échange une prolongation de contrat pour son bail courant jusqu’en juin 2020, le club mancunien se serait résigné à cette idée et le Sun explique que la priorité des Red Devils désormais serait de céder au prix le plus intéressant De Gea. Pour y parvenir, United envisagerait même d’offrir une somme de 22,5M€ à l’Espagnol s’il venait à accepter la proposition de transfert du Paris Saint-Germain qui pourrait s’élever à une somme comprise entre 60 et 75M€. Un montage financier habile de United qui devrait faire les affaires du champion de France, si ce dernier était bel et bien toujours intéressé par le fait de formuler une offre de transfert pour l’Espagnol. Avec une éventuelle arrivée de De Gea, le PSG mettrait enfin la main sur son gardien de classe mondiale tant attendu. La direction parisienne devrait à présent réfléchir quant à ladite proposition, le club étant toujours menacé par le Fair-Play financier et les chantiers pouvant se multiplier le mercato estival se profilant.

Articles liés