Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Clause, 300M€... Quand la LFP se mêle de l'avenir de Neymar !

Alors que les rumeurs sont nombreuses en Espagne au sujet de l'avenir de Neymar,la Ligue de football professionnel tient à préciser que les clause libératoires sont interdites en France.

C'est l'information qui tient en haleine les supporters du Paris Saint-Germain. El Pais annonce que Neymar pourrait réclamer son départ. Le média espagnol explique également qu’une clause libératoire à hauteur des 300M€, active dès le 1er septembre prochain, serait incluse dans le contrat de la star brésilienne, mais dans des propos accordés à L’Équipe ce vendredi, la LFP (Ligue de football professionnel) monte au créneau.

Le démenti de la LFP ! 

« La LFP rappelle très clairement ce que stipule l'article 202 de son règlement : "Les clubs ne peuvent pas conclure un contrat contenant une clause libératoire prévoyant la rupture de la relation contractuelle par l'un ou l'autre des co-contractants et ne peuvent pas conclure non plus une clause de résiliation unilatérale", nous a-t-on confié au sein de la LFP. Dès lors en application de ce texte, le contrat de Neymar ne peut pas contenir une telle clause. Et il n'y a pas de telle clause dans le contrat du joueur homologué par la commission juridique de la LFP », précise la LFP.

Articles liés