Foot - Mercato - PSG
Mercato - PSG : Tchouameni ouvre la porte à une arrivée dans le projet QSI !
Bernard Colas

Impressionnant avec l’AS Monaco et l’équipe de France, Aurélien Tchouaméni pourrait être l’un des grands protagonistes du prochain mercato estival, avec l’intérêt du Real Madrid et de plusieurs pensionnaires de Premier League à son égard. Le PSG est également à l’affût, un club important aux yeux du milieu, qui ne fait pas d’un départ à l’étranger sa priorité. Une aubaine pour les Qataris. 

Auteur de son premier but avec les Bleus vendredi face à la Côte d’Ivoire (2-1), Aurélien Tchouaméni ne cesse d’impressionner du haut de ses 22 ans. Le milieu de terrain enchaîne les prestations de haute volée avec l’AS Monaco et n’a pas mis longtemps avant de s’imposer comme un élément fort de la sélection tricolore. Appelé pour la première fois par Didier Deschamps en septembre dernier, l’homme aux 8 caps avec les Bleus n’a plus quitté le groupe depuis, de quoi susciter de nombreuses convoitises. Alors que plusieurs écuries de Premier League sont intéressées par le natif de Rouen, le Real Madrid est également sur le coup, désireux de rajeunir l’entrejeu. Après avoir mis la main sur Eduardo Camavinga, Florentino Pérez souhaite en faire de même avec Aurélien Tchouaméni et serait en pole position dans ce dossier, au point que son arrivée en Espagne serait déjà actée en coulisse aux yeux des agents comme l’explique Le Parisien ce dimanche. Cependant, le clan Tchouaméni dément l’existence d’un accord dans ce dossier estimé à 50M€, bien que l’AS Monaco espère en récupérer 10M€ supplémentaires, une aubaine pour le PSG

« Le PSG est un top club » 

Après le nouveau fiasco européen survenu sur la pelouse du Real Madrid au début du mois, le PSG prépare d’importants changements en interne. Si Leonardo et surtout Mauricio Pochettino sont annoncés sur le départ, le scénario pourrait être le même avec certains indésirables du club. Hormis Marco Verratti et Danilo Pereira, les milieux parisiens n’ont pas vraiment donné satisfaction cette saison, ce qui laisse penser que Leandro Paredes, Idrissa Gueye, Ander Herrera ou encore Georginio Wijnaldum devraient être poussés vers la sortie. En interne, le Paris Saint-Germain a déjà bougé ses pions en se positionnant sur Paul Pogba, dont le contrat avec Manchester United arrive à expiration, mais les excellentes prestations d’Aurélien Tchouameni ne sont pas passées inaperçues du côté du Parc des Princes. Déjà visé depuis plusieurs mois, le joueur de l’AS Monaco, engagé jusqu’en juin 2024, apparaît comme une piste sérieuse en vue du mercato estival, et cet intérêt pourrait ne pas laisser indifférent le principal intéressé. « Le PSG est un top club, avec de très grands joueurs. Ils ont fait pas mal d’investissements depuis qu’il y a l’ère qatarie, a jugé Tchouameni ce dimanche en conférence de presse. Ils ont des objectifs, malheureusement pour eux ils n'ont pas encore réussi à gagner la Ligue des champions, mais ils ont beaucoup de titres, de grands joueurs. Forcément, ils ont envie d’aller chercher encore plus loin, mais je considère le PSG comme une grande équipe. » 

« Il ne faut pas forcément jouer au Real Madrid ou à Manchester City pour être en sélection » 

Le projet QSI pourrait ainsi séduire Aurélien Tchouameni, bien que la concurrence soit importante dans ce dossier. À 22 ans, l’international tricolore a l’occasion d’ouvrir un nouveau chapitre de sa carrière à l’étranger après avoir brillé à l’AS Monaco. Mais alors que l’entourage du joueur a démenti ce dimanche auprès du Parisien l’existence d’un accord avec le Real Madrid, le joueur a de son côté affirmé qu’un avenir en Ligue 1 était loin d’être à exclure pour lui. « Très honnêtement, je ne sais pas, a expliqué Tchouameni au moment d’être interrogé sur la nécessité de quitter la France pour franchir un cap. C’est peut-être une discussion que je dois avoir avec le sélectionneur. Il ne faut pas forcément jouer au Real Madrid ou à Manchester City pour être en sélection, on le voit avec d’autres joueurs qui sont dans de très bons clubs, comme l’AS Monaco. Wissam (Ben Yedder), par exemple, est à Monaco et il est appelé régulièrement en équipe de France. Donc je ne pense pas que l’AS Monaco soit un frein pour moi, pour continuer à jouer dans cette sélection car aujourd’hui j’ai la chance d’avoir eu quelques titularisations, et je suis très bien avec l’AS Monaco, donc ce n’est pas une question que je me suis posée pour le moment. » Après Kylian Mbappé, le PSG a donc une ouverture pour convaincre Aurélien Tchouameni de s’arrêter quelques années dans la capitale avant de filer à l’étranger, reste à voir si les dirigeants parisiens se montreront persuasifs. 

Articles liés