Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Réunion décisive pour ce potentiel successeur de Laurent Blanc ?

Annoncé comme éventuel remplaçant de Laurent Blanc sur le banc du PSG, Antonio Conte pourrait-il quitter ses fonctions de sélectionneur de l’Italie ? La presse italienne relance une nouvelle fois le débat en révélant une réunion capitale prévue ce lundi.

En ce mois de février, le PSG joue gros. Les deux rencontres face à Chelsea en Ligue des Champions pourraient en effet s’annoncer décisives pour Laurent Blanc, annoncé sur le départ à la fin de la saison. Pointé du doigt pour la gestion de son vestiaire, le tacticien parisien pourrait être remplacé par sa direction cet été, qui aurait d’ailleurs coché les noms de plusieurs candidats potentiels.

RÉUNION PRÉVUE LUNDI APRÈS-MIDI ?

Depuis désormais plusieurs jours, la presse italienne insiste sur la piste Antonio Conte, l’actuel sélectionneur de la Squadra Azzurra, lui qui est actuellement en froid avec les dirigeants de la FIGC, la Fédération Italienne de Football. En effet, l’ancien entraîneur de la Juventus Turin serait remonté envers ses supérieurs, qui lui ont refusé la tenue d’un stage en février avec la totalité des joueurs. Un événement qui pourrait l’amener à claquer la porte de la sélection pour prendre les commandes d’un grand club européen. Et à en croire les dernières informations du quotidien transalpin Corriere dello Sport, une réunion de haute importance serait organisée lundi entre Antonio Conte et plusieurs de ses dirigeants pour évoquer les récentes tensions et ainsi évoquer l’avenir du tacticien italien.

« DÉMISSIONNER N’A JAMAIS ÉTÉ UNE OPTION »

Pour le Corriere dello Sport, l’avenir d’Antonio Conte pourrait bel et bien s’écrire sans la Squadra Azzurra. Le journal transalpin assure que les pistes les plus chaudes l’amèneraient du côté du PSG ou de la Premier League… Des informations qui restent toutefois à prendre avec des pincettes puisqu’Antonio Conte a récemment affirmé qu’il resterait aux commandes de la sélection jusqu’à l’Euro 2016 qui se déroulera en France. « Je resterai à mon poste jusqu’à l’Euro 2016. Démissionner n’a jamais été une option. Je pense que je suis une personne très responsable, surtout dans les périodes difficiles, et ç’en est une (…) J’espère une meilleur coopération des clubs. Pour combler l’écart avec les autres nations, je dois être capable de travailler en tant que coach, pas seulement en tant que sélectionneur », déclarait Antonio Conte il y a peu. Affaire à suivre.

Articles liés