Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Quand le PSG affiche sa surprise pour le fair-play financier

Le PSG se pensait à l’abri des sanctions liées au fair-play financier après avoir vendu trois joueurs mais l’ICFC (Instance de contrôle financier des clubs) va de nouveau se pencher sur le dossier. Une décision surprenante que ne comprend pas le PSG.

C’est un coup de tonnerre qui s’est produit ce mardi dans le football européen. Alors que le Paris Saint-Germain pensait être rentré dans les clous du fair-play financier avec les ventes de joueurs enregistrées pour un montant de 60M€ (Odsonne Edouard, Javier Pastore et Yuri Berchiche), les instances de contrôle ont annoncé que le cas du PSG allait être réexaminé. Après une première décision donnée le 13 juin dernier, un nouveau verdict est attendu et le club de la capitale pourrait être sanctionné dans les prochains mois. La situation est difficilement compréhensible en interne.

Le PSG « subit les événements »

Une situation que ne comprend effectivement pas un membre du PSG. « On est un peu surpris, cette histoire date d’il y a presqu’un an et elle n’est toujours pas finie. La situation est singulière. Le fair-play est là pour rassurer sur l’équité des compétitions normalement. On a déjà été redressés sur 2016-2017, et là, après une première décision, les choses changent encore. On ne fait que subir les événements et on fait le dos rond. On respecte les décisions de l’UEFA. On se montrera, comme depuis le départ, coopératifs et transparents. On avait déjà pris acte de la décision du 13 juin même si on n’était pas forcément d’accord. Là, c’est pareil », a-t-il déclaré dans L’Equipe.

Articles liés