Foot - Mercato - PSG
PSG : Pour un transfert au Real Madrid, Mbappé va devoir changer

Quelques semaines après l'officialisation du choix de Kylian Mbappé de prolonger au PSG jusqu'en juin 2025, Florentino Pérez sort du silence dans ce dossier. Le président du Real Madrid ne cache pas sa déception, mais laisse la porte ouverte à un futur transfert de l'attaquant français, mais pas dans n'importe quelle condition comme l'explique le président du club merengue.

Longtemps annoncé dans le viseur du Real Madrid alors que son bail arrivait à échéance, Kylian Mbappé a finalement prolongé au PSG jusqu'en 2025. Un énorme retournement de situation puisque l'été dernier, l'attaquant français avait réclamé son départ pour être transféré du côté du club merengue. Le PSG avait alors refusé toutes les offres du Real Madrid, prenant le risque de voir Kylian Mbappé partir libre un an plus tard. Le risque a payé puisque l'ancien Monégasque a prolongé de trois ans. Mais qu'en sera-t-il à l'avenir ? Certains médias assurent que le Champion du monde 2018 a définitivement laissé sa chance de réaliser son rêve de porter le maillot du Real Madrid un jour. Mais Florentino Pérez n'est pas aussi affirmatif. « Je n'ai jamais dit que c'était fini pour toujours entre Kylian Mbappé. et le Real Madrid. Je n'ai jamais dit ça. En trois ans, beaucoup de choses peuvent changer », assure le président madrilène dans une interview accordée au Chiringuito.

Pérez interpelle Mbappé

Cependant, Florentino Pérez ne cache pas sa déception d'avoir vu filer Kylian Mbappé alors que sa signature a longtemps semblé acquise. Par conséquent, le président du Real Madrid ne ferme pas la porte a un futur transfert de l'attaquant du PSG. Mais pour cela, il devra changer. « Ce Mbappé, ce n’est pas celui que j’ai connu. Le Mbappé qui ne veut pas participer à des opérations de sponsoring n’est pas ce Mbappé que je veux. Aucun joueur n’est au-dessus du club. Moi je croyais au Mbappé qui avait un rêve (…) Emmanuel Macon a appelé Kylian Mbappé, ça n'a aucun sens. Le PSG lui a proposé d'être le chef de file du projet, ça a tout changé. Je n'ai pas vu le même Kylian Mbappé qu'on voulait (…) Mbappé avait un rêve, on a essayé de l’acheter l’été dernier. Et il a fallu attendre un an. Il continuait de vouloir venir et 15 jours avant, tout a changé. À cause de la pression politique et pour des raisons économiques », ajoute Pérez.

Articles liés