Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Neymar, Menace, Fair-Play Financier… Quand le Président de la Liga s’avoue vaincu !

Alors que le PSG devrait selon toute vraisemblance pouvoir payer les 222M€ de la clause libératoire du joueur sans accroc, la Liga s’est finalement avoué impuissante sur ce dossier.

« Je comprends le Barça. La Liga va porter plainte contre le PSG, qu’il paye ou non la clause de Neymar. On avait déjà prévenu le président du PSG de ce que nous allions faire… » Il y a quelques jours, La Liga, par la voix de son Président Javier Tebas, confirmait ses intentions de dénoncer le PSG dans le transfert de Neymar. En cause selon lui, les fonds qui serviraient à payer le transfert du Brésilien ne viendraient pas directement du Paris Saint-Germain, mais d’une tierce partie qui mènerait à l’État du Qatar. Mais le PSG aurait bel et bien trouvé un montage financier pour contourner les règles du Fair-Play Financier, de quoi mettre Javier Tebas dans les cordes…

« Par nos actions, nous n’avons pas l’objectif d’empêcher le transfert »

En effet, le Président de la Liga a fait machine arrière dans les colonnes de l'Équipe, en concédant que l’instance du football espagnol ne pourrait rien tenter pour faire capoter le transfert de Neymar au PSG. Mais il espère toujours que l’UEFA y mettra son grain de sel : « Si quelque chose peut empêcher le transfert de Neymar, c’est que le joueur ne veut pas y aller ou que le PSG ne paye pas la clause libératoire. Par nos actions, nous n’avons pas l’objectif d’empêcher le transfert. On ne veut pas participer à une tricherie financière. Notre but ? Que Paris soit sanctionné par l’UEFA sur le terrain sportif et qu’il arrête d’avoir des revenus fictifs qui peuvent amener l’Union européenne à décider d’importantes sanctions économiques qui paralyseraient son activité. »

Articles liés