Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Ménès a des doutes pour ce gros coup d’Al-Khelaïfi !

Pierre Ménès ne semble pas du tout partager l’avis de Nasser Al-Khelaïfi et du Paris Saint-Germain concernant le naming du Parc des Princes.

À l’image de Manchester City, d'Arsenal, du Bayern Munich ou de la Juventus, le PSG serait prêt à changer le nom de son stade. Les dirigeants du Champion de France auraient ainsi créé un site internet afin de trouver le futur naming du Parc des Princes. Le club de la capitale pourrait ainsi injecter entre 15 et 20M€ par an dans les caisses du club, un moyen de contrer la menace du fair-play financier. C'est en tout cas ce que révèle L’Équipe ce vendredi. Cette opération prendra du temps, puisqu'elle intervient dans le cadre de l'agrandissement du Parc des Princes. Les travaux devraient débuter après les Jeux Olympiques 2024, organisés à Paris, toujours d'après le quotidien sportif. Il faudra donc se montrer patient dans ce dossier, mais via son blog sur Canal+, Pierre Ménès, estime qu'une entreprise n'a aucun intérêt à prendre en compte le naming du PSG.

« Si j’étais décideur d’une grosse boîte, je ne prendrai en aucun cas le naming du PSG »

« Le PSG a donc ouvert un site Internet pour lancer son opération naming du Parc des Princes. De base, cela me paraît être une idée assez saugrenue puisque c’est la société qui paie qui décidera et pas les Internautes/supporters qui vont choisir qui va casquer des dizaines de millions pour pouvoir accoler son nom à celui du stade parisien. C’est une bonne idée de la part du PSG de vouloir trouver de nouvelles sources de revenus, qui lui permettront d’être plus tranquille avec le fair-play financier. Mais pour une société, je ne vois pas l’intérêt d’investir des sommes aussi massives dans un projet marketing comme celui-là. Moi si j’étais décideur d’une grosse boîte, je ne prendrai en aucun cas le naming du PSG. Car je sais pertinemment que tout le monde continuera à appeler ce stade par son nom historique. Justement parce qu’il est chargé… d’histoire. Parce que, quoi qu’il arrive dans les mois qui viennent, le Parc des Princes s’appellera toujours le Parc des Princes. Dans l’imaginaire de tous les supporters du PSG. Et même dans celui des autres », écrit Pierre Ménès.

Articles liés