Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Thomas Tuchel menacé pour son avenir ? La réponse !

Ayant pourtant bien commencé, la première saison de Thomas Tuchel au PSG a été ponctuée de plusieurs déconvenues. Le lien avec une partie du vestiaire serait proche d’être rompu et les hautes instances du club se poseraient des questions quant à la suite des opérations pour l’Allemand.

Candidat favori des propriétaires pour succéder à Unai Emery à la tête du Paris Saint-Germain l’été dernier, Thomas Tuchel démarrait sur les chapeaux de roues son premier exercice au sein du club parisien avec notamment une victoire écrasante face à l’AS Monaco lors du Trophée des champions (4-0). Et bien que ses débuts en Ligue 1 furent de bonne facture, le château de cartes a semblé s’effondrer suite à l’élimination surprise en huitièmes de finale de Ligue des champions face à Manchester United. Avant cela, le PSG s’était aussi prématurément fait sortir de la Coupe de la Ligue en ¼ de finale et pour ponctuer le tout, le champion de France a également échoué en finale de Coupe de France samedi face au Stade Rennais. Un bilan bien pauvre pour l’Allemand qui ne serait plus indiscutable. RMC Sport dévoilait dimanche que son avenir résiderait entre les mains des propriétaires. Une tendance confirmée par L’Equipe.

Des liens brisés avec le vestiaire, Tuchel menacé ?

Le quotidien sportif explique que Thomas Tuchel, en dépit de sa prolongation jusqu'en 2021 signée en mars dernier, serait forcément fragilisé en interne et aurait perdu du crédit auprès de la direction du PSG. Par ailleurs, le technicien allemand aurait perdu le soutien d'une partie de son vestiaire. La déroute à Nantes le 17 avril (3-2) aurait été l’élément déclencheur. Certains joueurs n’auraient même pas voulu faire le déplacement. L’Allemand noterait une attitude néfaste chez certains et saurait que son emprise sur le groupe serait désormais moins importante. Par ailleurs, Le Parisien indique de son côté que Tuchel devrait être maintenu dans ses fonctions par le PSG, mais rappelle néanmoins l'exemple Laurent Blanc pour lequel la direction n'avait pas hésité à lâcher 22M€ pour un licenciement juste après l'avoir prolongé. L'entraîneur allemand devrait donc avancer en terrain miné dans les prochains mois... 

Articles liés