Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : La Juventus rêverait toujours de Javier Pastore !

Javier Pastore, PSG

Massimiliano Allegri veut abandonner le 3-5-2 installé par Antonio Conte, afin de passer à un 4-3-1-2 plus viable. Mais pour cela il a besoin d’un véritable numéro 10 et semble déterminé à atteindre Javier Pastore.

La Juventus veut tourner la page. Après trois années couronnées de succès, avec un dispositif à trois défenseurs instauré par Antonio Conte, les Bianconeri ont à cœur de changer de dispositif. Le 4-3-1-2 utilisé par Massimiliano Allegri face à l’Olympiakos (3-2) semble apporter son lot de satisfactions, mais le technicien transalpin ne possède pas encore un véritable numéro 10 dans son effectif, capable d’évoluer derrière les deux attaquants. Ainsi du côté de Turin on préparerait déjà un gros coup pour cet hiver, afin de trouver la perle rare…

LA JUVENTUS TENTERA LE TOUT POUR LE TOUT POUR PASTORE EN JANVIER…

Celle-ci ne serait autre que Javier Pastore. À en croire les informations de Calciomercato, l’Argentin aurait tapé dans l’œil des champions d’Italie, qui le suivaient de près déjà lorsqu’il évoluait à Palerme. Acheté près de 42M€ en 2011, le milieu offensif du Paris Saint-Germain semblait jusque là inatteignable, mais il semblerait que son prix ait désormais chuté, jusqu’à atteindre les 18M€. À ce montant, les Bianconeri ne se feront pas prier et il est fort probable qu’ils fassent des pieds et des mains afin de convaincre les Parisiens de laisser filer El Flaco au mois de janvier. Massimiliano Allegri serait actuellement en train de faire le forcing auprès des dirigeants de la Juventus, en soulignant l’importance que cette arrivée pourrait avoir pour la suite du championnat.

…MAIS SUIT TOUJOURS XHERDAN SHAQIRI

L’autre option des champions d’Italie en titre se nomme Xherdan Shaqiri. Le nom n’est pas nouveau du côté de Turin, puisque la Juventus a tenté plusieurs fois sa chance cet été auprès du Bayern Munich, sans succès. L’international helvète aimerait jouir d’un plus grand temps de jeu, puisqu’en Bavière il est actuellement le quatrième choix dans l’esprit de Pep Guardiola, derrière Franck Ribéry, Arjen Robben et Mario Götze. Le Suisse ne totalise que trois titularisations depuis le début de la saison et pourrait quitter l’Allianz Arena sous la forme d’un prêt onéreux, même si en Piémont on pencherait plus pour un transfert sec.

Articles liés