Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Des complications à prévoir dans le dossier Sirigu ?

L’arrivée de Kevin Trapp du côté du Paris Saint-Germain a semé le doute dans l’esprit de Salvatore Sirigu. Alors que le FC Valence semblait tenir la corde pour le gardien parisien, un différend entre les dirigeants pourrait bloquer le transfert de l’Italien.

Titulaire incontestable depuis son arrivée au PSG en 2011, Salvatore se retrouve dorénavant en concurrence avec Kevin Trapp, la dernière recrue parisienne. Pour Laurent Blanc l’arrivée de l’Allemand met la pression sur le gardien de la Squadra Azzurra : « Sirigu ? Ce n’est pas compliqué d’avoir deux gardiens de talent, mais c’est leur gestion qui l’est. Attendons aussi de voir, sur ce dossier, quelle sera l’évolution. Si, au 1er septembre, la situation est toujours la même, il y aura des choix à faire et je les ferai ». Ainsi le portier parisien aurait des envies d’ailleurs et le FC Valence semblait intéressé pour recruter ce dernier. Toutefois un blocage persiste dans le dossier.

UN DIFFÉREND ENTRE LES DEUX PRÉSIDENTS ?

D’après le quotidien espagnol Marca, Salvatore Sirigu qui est courtisé par le FC Valence pourrait ne pas rejoindre la Liga pour un différend entre Nasser Al-Khelaïfi et son homologue valencien. En effet le média ibérique révèle que Peter Lim, le président du club blanquinegro souhaiterait récupérer le gardien transalpin sous forme de prêt alors que le dirigeant parisien ne voudrait rien d’autre qu’un transfert.

LE MALAISE S’INSTALLE ENTRE TRAPP ET SIRIGU

Il faudra que le PSG trouve rapidement une issue concernant Sirigu puisque la cohabitation entre les deux gardiens pourrait s’avérer difficile. Selon les récentes informations de L’Équipe, qui a livré les dessous de la première séance collective du PSG aux États-Unis, le froid aurait été relativement palpable entre Salvatore Sirigu et Kevin Trapp : « Pas un mot, à peine un regard. En fin de séance, alors que Sirigu se rapprochait des joueurs de champ qui s'hydrataient, Trapp travaillait son jeu au pied et ses dégagements, en marge des autres. S'il sait qu'il sera le titulaire pendant les matches, il diffuse le sentiment de ne pas encore trop savoir où se situer en dehors, comme s'il était un brin gêné par la situation » précisait l’article du quotidien sportif. Ainsi le PSG devra se montrer vigilant pour éviter que des tensions n’envahissent le vestiaire dans les prochaines semaines.

Articles liés