Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Argent, identité, Ligue des Champions… Quand Oliver Kahn juge le PSG…

En Allemagne, la puissance financière du PSG n’est pas forcément appréciée. Ancien gardien du Bayern Munich, Oliver Kahn a évoqué le club parisien et sa quête de la Ligue des Champions.

Depuis leur arrivée au PSG en 2011, les dirigeants qataris n’ont qu’un seul rêve : remporter la Ligue des champions. Une ambition qui passe par le recrutement des plus grandes stars et pour cela, le club parisien paye le prix fort. Toutefois, malgré cet argent à profusion, le club de la capitale ne peut pas se créer une identité et une histoire à l’image du Real Madrid, du FC Barcelone ou du Bayern Munich. C’est ce qu’a expliqué Oliver Kahn dans les colonnes de So Foot.

« Quelle est l’identité football du PSG ? »

« Pep Guardiola a apporté avec lui la philosophie du FC Barcelone. Quand Van Gaal était au club, il a apporté l’influence néerlandaise. D’un côté c’est super, parce que ça pousse les joueurs à passer un niveau supérieur. De l’autre demeure la question: est-ce que c’est la philosophie du Bayern Munich? Le Bayern n’a-t-il pas sa propre philosophie? Le seul gars à avoir fait le triplé est un entraîneur allemand Jupp Heynckes. Intéressant, non? Êtes-vous capables de me dire quelle est l’identité football du Paris Saint-Germain? Ce n’est pas aussi facile, hein? Alors oui, on peut avoir de l’argent; mais on voit bien avec le PSG à quel point le chemin de la victoire en ligue des champions est long. C’est long, car cette culture, on ne peut simplement pas la copier. Réussir à se créer une identité quand on est un club, c’est quelque chose de grand. C’est ainsi qu’on peut devenir une grande marque mondiale », a ainsi lâché l’ancienne légende du Bayern Munich.

« Au niveau des stars mondiales, le PSG a du retard »

Ce mardi, Vincent Chaudel a lui aussi pointé du doigt ce manque d’histoire du PSG pour attirer les plus grandes stars : « En tant que nouvel entrant, Paris est obligé d’acheter des joueurs à leur sommet et donc très cher, les utilise trois ou quatre ans et ne peut ensuite par les revendre car ils n’ont plus de valeur marchande, comme Zlatan Ibrahimovic. Au niveau des stars mondiales le PSG a du retard. Des joueurs comme Neymar, Messi Ronaldo jouent là où ils ont rêvé de jouer quand ils étaient gamins. Quand ils étaient gamins, le PSG perdait la Coupe de la Ligue contre Gueugnon ».

Articles liés