Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Une catastrophe se profile pour Marseille...

En grande difficulté financière, l'Olympique de Marseille se retrouve dans l'incapacité d'offrir des prolongations aux joueurs auxquels il ne reste qu'un an de contrat. Une vague de départ à 0€ se profile donc en 2021. Et ce serait une catastrophe pour l'OM.

« L’objectif est clair : générer des revenus du trading, et donc vendre des joueurs. C'est important pour l'équilibre économique des clubs ». Il y a quelques jours, Jacques-Henri Eyraud se montrait très clair concernant la phase 2 du projet McCourt qui va débuter par d'importantes ventes dès cet été. L'OM doit trouver 60M€ tout en restant compétitif en vue de la Ligue des Champions. Un véritable casse-tête auquel s'attaque le club phocéen sans directeur sportif depuis le départ d'Andoni Zubizarreta jeudi. Mais rapidement, les Olympiens vont devoir se tourner vers un autre dossier brûlant, à savoir les prolongations des joueurs dont le contrat se termine en juin 2021. « On sait très bien ce qu'on voudrait obtenir », confiait à ce sujet Jacques-Henri Eyraud. Mais en a-t-il les moyens ? Une chose est sûre la menace grandit.

Le cas Thauvin interpelle

Le 9 mars dernier, le10sport.com vous révélait en exclusivité que l'Olympique de Marseille, pris à la gorge, n'avait offert aucune prolongation à Florian Thauvin, ni a aucun autre joueur de l'effectif dans la même situation contractuelle que le Champion du monde. Une tendance confirmée par L'Equipe ce mercredi. Et le cas Thauvin est symptomatique. En effet, ces derniers jours, il a clairement pris position assurant qu'il voulait rester à l'OM la saison prochaine :  « Je ne rigole pas, je te le dis, Je reste ! Comme ça le débat est clos parce que je vois des trucs passer tous les jours (...) Moi, ici, je suis bien, en plus j'ai perdu une saison. Je vais partir au moment où on va jouer la Ligue des champions. » Une situation bien inconfortable pour le club phocéen qui ne pourra ni vendre ni prolonger son joueur qui se dirige tout droit vers un départ libre dans un an. Et malgré l'économie attendue sur le salaire, l'OM ne récupérerait pas d'indemnité de transferts ce qui représente un gros coup dur pour les finances du club, déjà dans le rouge.

Mandanda, Amavi, Germain... un gros manque à gagner pour l'OM ?

Et si Florian Thauvin n'était qu'un cas isolé... Ils sont en effet six autres concernés par une fin de contrat en juin 2021. Si les situations de Lucas Perrin et Florian Chabrolle, tous deux formés au clubs, sont moins inquiétantes, celles de Steve Mandanda, Jordan AmaviSaîf-Eddine Khaoui et Maxime Lopez sont préoccupantes. L'Olympique de Marseille n'a pas les moyens de leur offrir des prolongations et s'expose donc à deux cas de figure. Le premier serait une vente cet été, mais les clubs intéressés ne sont pas dupes et profiteront de la situation pour négocier des prix au rabais. Maxime Lopez, convoité par le FC Séville, est le Marseillais qui risque de se retrouver confronté à cette hypothèse le plus rapidement. Le second cas de figure serait un départ libre dans un an, ce qui risque notamment d'arriver avec Steve Mandanda. Par conséquent, l'OM se retrouve confronté à une grande menace. Incapable de blinder ses joueurs, le club phocéen s'expose à une vague de départ à 0€ dans un an et donc à un gros manque à gagner. Mais surtout, cela met en lumière les graves problèmes financiers du club. Et par les temps qui courent, ce n'est pas rassurant...

Articles liés