Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Quand le « projet Dortmund » de Vincent Labrune se fait tacler !

En vendant de nombreux joueurs du projet Dortmund, Vincent Labrune semble avoir pris une autre direction dans le recrutement, même si d'autres jeunes joueurs sont arrivés.

Lucas Silva, Javier Manquillo, Karim Rekik ou Bouna Sarr, voilà des recrues qui confirment la politique de recrutement de l’OM basée sur de jeunes joueurs en devenir. Toutefois, dans le même temps, le club phocéen a également perdu Giannelli Imbula et Florian Thauvin. Deux joueurs qui faisaient partie de ce projet. Pour So Foot, Christian Cataldo, président des Dodgers, a taclé ce recrutement.

« LA PRIORITÉ DE NOS DIRIGEANTS EST ÉCONOMIQUE »

« C'est comme ce projet Dortmund, une blague. Tous les joueurs concernés, Imbula, Thauvin, Payet, sont partis cet été. On n'est pas un club ambitieux, mais un club vendeur, la priorité de nos dirigeants est économique, pas sportive. Projet Dortmund ? En quatre ans, on a peut-être vendu autant qu'eux, mais on n'a pas gagné le championnat ni atteint la finale de Ligue des champions. C'est bien d'être dans une belle santé économique, d'avoir fait 30 millions d'euros de billetterie l'an passé, mais à Marseille, les supporters veulent aussi des titres. En vendant Imbula, Payet, Thauvin et en économisant les salaires d'Ayew, Gignac ou Fanni, on a normalement de quoi faire pour reconstruire une équipe », a-t-il expliqué.

« UN SÉRIEUX COUP DE CARAFE »

Il y a quelques semaines, Pierre Ménès avait lui aussi pointé du doigt ce « projet Dortmund » de l’OM : « Il y a un an, Vincent Labrune assimilait son projet pour l’Olympique de Marseille à celui du club allemand du Borussia Dortmund. En clair, un recrutement français en investissant sur de jeunes espoirs français. Un an plus tard, le fameux projet «Dortmund» a pris un sérieux coup dans la carafe. Sur le plan des résultats, le club olympien a échoué. Quatrième du dernier Championnat de France, après avoir été un brillant et offensif champion d’automne, éliminé piteusement aux premiers tours des deux coupes nationales à Rennes (Coupe de la Ligue) et Grenoble (Coupe de France) ».

Articles liés