Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Quand Gignac évoque un retour à l’OM…

Si André-Pierre Gignac est désormais bien loin de Marseille, il n’en oublie pas pour autant l’OM et envisage un jour de revenir sur la Canebière.

Si l’Olympique de Marseille vit un début de saison désastreux, avec seulement trois points sur douze possibles, André-Pierre Gignac coule lui des jours paisibles dans son nouveau club du Tigres. Interrogé par Téléfoot ce dimanche matin, l’international français a en a profiter pour envoyer un message à son ancien club.

« JE PEUX MÊME REVENIR À MARSEILLE… »

Auteur de six buts en neuf rencontres, André-Pierre Gignac est déjà devenu l’idole de tous ses supporters mexicains, un chant lui ayant déjà même été consacré sur l’air de « Hey Jude ». Difficile d’espérer mieux pour l’ancien joueur olympien… Mais Gignac n’en oublie pas pour autant l’OM, un club où il a joué tout de même 188 matchs en cinq saisons. Et il n’exclut pas un retour dans les années à venir, comme il l’a confié à Téléfoot : « Tout est possible. J’ai 29 ans je vais sur mes 30 ans, il me reste trois ans de contrat. Je peux prolonger ici si je me sens bien. Je peux rester dans le club après… Je peux même revenir à Marseille aussi, pas en tant que joueur mais dans le club. » a confié l’attaquant français.

« J’AVAIS ENVIE DE CHANGER DE VIE »

Questionné sur les raisons qui l’ont poussé à rallier le Mexique, André-Pierre Gignac s’est justifié : « Pourquoi les Tigres ? Au feeling. J’ai rencontré les dirigeants, ils sont venus me voir en premier. J’avais envie de changer de vie, de connaître autre chose. C’est une opportunité qui s’est présentée. L’OL ? C’était également une opportunité. Mais 90% de ma réponse était liée au fait que je ne pouvais pas faire ça à mes supporters malgré la Ligue des Champions, la visibilité en équipe de France… J’ai préféré décliner. Certains diront que c’était pour l’argent, mais s’il y avait eu un autre challenge aussi excitant que l’OL avec moins d’argent qu’ici, j’y serais allé. » explique l’ancien joueur de l’OM À Téléfoot.

Articles liés