Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Quand Gignac revient sur le départ surprise de Bielsa !

Désormais joueur du Tigres au Mexique, André-Pierre Gignac a néanmoins évoqué le départ de Marcelo Bielsa en tant qu’entraîneur de l’OM.

« Bielsa ? Surprenant de savoir que le coach a démissionné, mais en même temps je n’ai pas été surpris parce que Bielsa est imprévisible. Tu ne sais pas ce qu’il pense, tu ne sais pas ce qu’il peut faire. Il n’a pas beaucoup d’expression du visage, il ne s’exprime pas beaucoup. Dans ce genre de cas, tu peux t’attendre à tout… », expliquait récemment Giannelli sur le départ de Marcelo Bielsa. L’ancien milieu de terrain de l’OM n’est pas le seul à s’être exprimé à l’instar d’André-Pierre Gignac, lors d’un entretien accordé à Téléfoot.

« JE SUIS UN PEU DÉÇU POUR L’OM »

« Bielsa ? L’année dernière, il a du penser au moins 3 ou 4 fois à partir comme ça. Je suis un peu déçu pour mon club, il mérite mieux que d’avoir quelqu’un qui part sur un coup de tête comme ça. Je ne l’ai pas très bien pris, mais bon il a tellement apporté au club… Il a une manière de travailler qui est unique, et personne ne peut remettre en question ses qualités d’entraîneur », admet André-Pierre Gignac.

« LABRUNE A SA VERSION, BIELSA LA SIENNE »

« Les pro-Bielsa disent que c'est la faute de Vincent Labrune. Et les anti-Bielsa disent que c'est la faute de l'Argentin. Pour moi, le débat est inintéressant et stérile. Il ne sert à rien et en plus, on ne saura jamais la vérité. Vincent Labrune a sa version, Marcelo Bielsa la sienne. De mon point de vue, s'il y a eu un problème sur le contrat, vu la personnalité de Bielsa et l'importance qu'il avait prise dans le club et en dehors, je pense qu'il aurait pu faire changer la petite virgule qui le dérangeait en disant qu'il ne serait plus sur le banc le week-end prochain. Je ne pense pas que les dirigeants de l'OM auraient pris ce risque-là. Il y a un truc qui s'est passé, mais s'il n'y avait pas eu ce problème sur le contrat, Bielsa serait quand même parti à un moment donné », révélait il y a peu Eric Di Meco.

Articles liés