Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : L’OM et l’OL fixés sur le prix d’une pépite espagnole !

Courtisé par l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille, Sergi Darder pourrait quitter Malaga contre un chèque de 12M€.

« La piste n’est pas tombée complètement. Mais on considère qu’elle ne correspond pas aux besoins de l’instant. On estime qu’on a beaucoup de joueurs au milieu de terrain et ils sont tous issus du centre de formation. Ils ont eu un démarrage difficile. Mais est-ce que c’est intelligent de rajouter un joueur international sur un effectif qui est déjà très riche ? Si on a une opportunité, je vous le dis, on la saisira. On a la capacité financière pour le faire. Mais on n’est pas parti pour » déclarait récemment Jean-Michel Aulas au sujet de Sergi Darder. Et si le président de l’Olympique Lyonnais ne semble plus faire du milieu de terrain de Malaga une priorité, le club espagnol aurait indiqué le prix demandé pour laisser partir le joueur.

12M€ POUR DARDER ?

Plus tôt dans le mercato, l’Olympique Lyonnais avait déjà fait une offre de 10M€ pour Sergi Darder, que Malaga avait refusé. Et alors que la période des transferts se termine dans quelques jours, les négociations deviennent généralement de plus en plus faciles pour les clubs. Dans cette optique, le pensionnaire de la Liga aurait changé d’avis et aurait décidé de vendre son milieu de terrain. Selon L’Équipe, Malaga aurait recontacté l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille pour leur indiquer que Sergi Darder serait autorisé à partir en cas d’offre de 12M€. Reste à voir si Darder entre toujours dans les plans d’un des clubs et si ces derniers sont prêts à s’aligner sur les demandes de Malaga.

« ON NE SAIT PAS CE QU’IL S’EST PASSÉ »

Il y a peu, Jean-Michel Aulas était revenu sur les premières négociations entre l’OL et Malaga, qui n’avaient pas abouties : « On reste très intéressé par Sergi. On ne sait pas ce qui s’est passé. Nous étions d’accord avec le joueur, nous étions d’accord avec le club. Le joueur a découvert au travers de la négociation avec le club que son contrat avait été cédé à une tierce partie. Il s’est opposé à cette opération. Donc pour le moment, on est au point mort. Si les choses pouvaient évoluer... Si Malaga pouvait reprendre la main sur la tierce partie, on serait intéressé parce c’est un très bon joueur. On souhaitait avoir un milieu relayeur supplémentaire. C’est là où on va essayer de recruter. On a beaucoup de jeunes joueurs de talent, il faut mixer ça avec de l’expérience »

Articles liés