Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : La révélation de Daniel Riolo sur la situation de Jordan Amavi !

Alors que Jordan Amavi a été pris la cible de nombreux sifflets descendus du Vélodrome. Mais à en croire Daniel Riolo, ce n’est pas le latéral gauche qui était visé. 

Jordan Amavi connait une situation délicate le début de saison. Vivement critiqué pour ses prestations, le latéral gauche de l’OM a même été sifflé par une partie du Vélodrome contre Rennes (1-1). Une situation qui n’a pas plu à André Villas-Boas qui n’a pas hésité à défendre son joueur : « On a échangé le lendemain du match, par rapport à ce qu'il s'est passé, son état d'esprit. Il m'a dit que ce sont des choses qu'il doit surpasser. Il était très bien aujourd'hui à l'entraînement, il avait voulu reprendre dès le lendemain du match, plutôt que de récupérer. Il est notre latéral gauche principal pour cette saison, et il a tout mon appui ». Mais pour Daniel Riolo, ce sont les dirigeants qui étaient visés par ces sifflets.

«Il y a un message aux dirigeants»

« C’est normal que Villas-Boas fasse ça car il est l’entraineur, et il défend logiquement un gars de sa bande. Maintenant, les sifflets du public ne sont pas fait pour enfoncer un joueur de l’OM, ils expriment juste un ras le bol. Dans ces sifflets, il y a un message aux dirigeants : "Putain, mais trouvez-nous un autre arrière gauche". Ensuite, c’est vrai qu’il faudrait peut-être arrêter maintenant car tu n’as pas d’autres solutions aujourd’hui. Le marché des transferts n’est pas ouvert et il n’y pas d’autres latéral gauche dans l’effectif. Donc lui répéter sans arrêt qu’il est bidon ça ne mène nulle part. Autant arrêter », assure le journaliste de RMC Sport au micro de l'After Foot.

Articles liés