Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Besiktas, Eyraud… Adil Rami dévoile les coulisses de son arrivée !

Adil Rami explique avoir balayé d’un revers de main les approches concrètes du Besiktas suite à un entretien avec Jacques-Henri Eyraud.

Après une aventure de deux saisons sous les couleurs du FC SévilleAdil Rami a finalement opté pour un retour en Ligue 1 cet été en rejoignant officiellement les rangs de l’Olympique de Marseille. Le néo-Phocéen disposait également de touches en Angleterre et en Turquie, dont le Besiktas, où sa sœur, qui s’occupe de ses intérêts, s’était directement rendue. Le défenseur de 32 ans, dans un long entretien accordé dans les colonnes de La Provence ce samedi, dévoile notamment un appel important de Jacques-Henri Eyraud.

« Quand Eyraud m’a appelé et m’a fait comprendre qu’il avait vraiment envie de m’avoir… »

« Je me souviens, ma sœur était à Istanbul, j’étais à Saint-Tropez, et là, je lui ai dit : "Écoute, on va aller à Istanbul (Besiktas), parce que j’ai parlé avec Rudi Garcia, mais je n’ai pas eu de nouvelles du président." J’ai besoin d’affectif, besoin de savoir que tout le monde m’aime au club pour me sentir bien. J’ai donc dit à ma sœur d’accepter Besiktas qui attendait mon accord. Sur le papier, j’étais le choix N.1. Et le N.2 était Pepe. Mais quand Jean-Michel… euh Jacques-Henri… J’allais dire Jean-Michel Eyraud ! (rires) Quand il m’a appelé et m’a fait comprendre qu’il avait vraiment envie de m’avoir, qu’il aimait bien mon caractère, j’ai vite raccroché et appelé ma sœur. Elle était avec quatre ou cinq mecs de Besiktas. Je lui ai dit : "Oublie l’argent qu’il y a en plus en Turquie, je vais à Marseille." », confie Adil Rami.

Articles liés