Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OL

Mercato - OL : Vercoutre, Gomis, Gonalons… Aulas fait le point !

Maxime Gonalons et Jean-Michel Aulas

L’Olympique Lyonnais devrait se séparer de plusieurs cadres cet été. Jean-Michel Aulas est revenu aujourd'hui sur plusieurs points chauds concernant le mercato estival du club rhodanien.

En ce qui concerne les départs, les dossiers sont connus du coté de Lyon : Bafétimbi Gomis, poussé vers la sortie dès l’été dernier, Remy Vercoutre, relégué au rang de remplaçant d’Anthony Lopes et Maxime Gonalons, qui attiserait l’intérêt de plusieurs clubs européens. Aux côtés de Rémi Garde, le président de l’Olympique Lyonnais a tenu à dévoiler sa vision des choses sur les trois dossiers, dans des propos rapportés par L'Équipe.

« RIEN N’EST DÉCIDÉ POUR VERCOUTRE »

Sous le feu des projecteurs au début de l’année 2014, pour avoir contesté sa relégation au rang de remplaçant d’Anthony Lopes, Rémy Vercoutre aurait des envies d’ailleurs. Alors qu’il se dit toujours profondément attaché au club lyonnais, le gardien de but pourrait bien partir afin de trouver une place de titulaire. L’avenir est encore flou pour le natif de Grande-Synthe, puisque Jean-Michel Aulas a déclaré que « rien n’était encore décidé » au sujet de son départ. En ce qui concerne Bafétimbi Gomis, une prolongation n’est pas à exclure, même si le club l’avait poussé vers la sortie l’été dernier, une possibilité qui « fait plaisir » au président de l’OL.

« IL FAUT TENIR SES ENGAGEMENTS »

Le sujet le plus chaud reste celui concernant Maxime Gonalons. Le milieu de terrain, donné partant pour Naples selon agent, pourrait effectivement quitter la Ligue 1 à la fin de l’exercice. « Il faut tenir ses engagements donnés dans la vie. Il aurait pu partir cet hiver, mais on lui a demandé de rester et il a tiré le groupe vers le haut » a expliqué Jean-Michel Aulas. « Cette décision a été favorable pour tout le monde. Comme on lui a donné l'engagement le cas échéant de pouvoir partir, c'est vrai que lui a un bon de sortie. Je le confirme. Mais ça ne veut pas dire qu'il partira ».

Articles liés