Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OL

Mercato - OL : Pour Aulas, la succession de Sylvinho était évidente…

Alors que les noms se sont succédés dans la presse pour remplacer Sylvinho, limogé par l’OL, Rudi Garcia a été nommé à la tête de l’effectif rhodanien. Et pour Jean-Michel Aulas, ce choix était réfléchi et logique.

Le 7 octobre dernier, soit un jour après la défaite de l’OL dans le derby rhodanien face à l’ASSE (1-0), les dirigeants lyonnais remerciaient Sylvinho qui se trouvait sur la sellette bien avant la rencontre face aux Stéphanois. Une semaine plus tard, soit le 14 octobre, l’OL nommait Rudi Garcia qui devenait ainsi le troisième entraîneur du club en l’espace de quelques mois. Avant l’officialisation de l’arrivée de Garcia, plusieurs entraîneurs ont été pressentis pour prendre les rênes de l’effectif lyonnais. José Mourinho, Patrick Vieira, Jocelyn Gourvennec, Laurent Blanc… L’ancien entraîneur de l’OM a donné satisfaction au comité de direction de l’OL comme son président l’a assuré récemment.

« L'apport de Rudi avec ses 500 matchs de première division, en France et en Italie, démontrent qu'il est dans le vrai »

« On était quatre à essayer d'apporter une solution. Il fallait vraiment être maso pour ne pas avoir choisi la raison qui s'imposait aux yeux de tout le monde. Rudi Garcia nous a fait une très bonne impression. Il est un homme d'action. On avait besoin véritablement de quelqu'un qui serre la vis, parce qu'on a un groupe jeune, de talent, mais qui s'était un peu laissé aller. L'erreur provient de moi, parce que je suis président. Quand j'ai laissé Juninho choisir Sylvinho, peut-être que j'ai mal mesuré, que j'aurais dû savoir que l'expérience est irremplaçable. L'apport de Rudi avec ses 500 matchs de première division, en France et en Italie, démontrent qu'il est dans le vrai ». a confié Jean-Michel Aulas au micro de RMC Sport.

Articles liés