Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Barcelone : Le président du Barça tacle une radio espagnole au sujet de l’affaire Neymar !

Alors que l’audition de Josep Maria Bartomeu devant un juge espagnol au sujet de l’affaire Neymar a filtré dans la presse espagnole ce vendredi, le dirigeant catalan a fermement répliqué.

Le FC Barcelone en finira-t-il un jour avec les soubresauts de l’affaire ? Transféré à l’été 2013 en provenance du FC Santos pour un montant officiel de 57M€, l’attaquant brésilien est bien malgré lui au centre d’une affaire judiciaire en Espagne sur fond de dissimulation du montant réel du transfert et dettes envers l’administration fiscale espagnole. Interrogé actuellement par le juge Ruz, le président du Barça, Josep Maria, a notamment déclaré que l’ancien entraîneur catalan Tito Vilanova, aujourd’hui décédé, était à l’origine de ce transfert.

« JE N’AIME PAS QU’ON JOUE AVEC LA MÉMOIRE DE VILANOVA »

Mais alors que la radio espagnole Cadena Ser a publié des extraits de l’audition, Josep Maria Bartomeu n’a pas apprécié l’interprétation qui en a été faite. « C’est une très mauvaise interprétation, et avec une très mauvaise intention, je dirais. Je n’aime pas qu’on joue avec la mémoire et le nom de Tito Vilanova », a-t-il déclaré dans des propos relayés par le quotidien madrilène AS.

« J’AI DIT LA VÉRITÉ DEVANT LE JUGE, TITO N’EST RESPONSABLE DE RIEN »

« Devant le juge j’ai dit la vérité, Tito n’est responsable de rien. Les techniciens du Barça ont demandé Neymar en 2011 et Rosell s’est mis à travailler sur son recrutement. En 2013, Vilanova nous a demandé si nous pouvions avancer son recrutement d’un an et il ne s’est pas trompé. Le rendement de Neymar est spectaculaire », a-t-il ajouté.

Articles liés