Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : «Oussama Tannane ? Un cadeau de Saint-Nicolas, le mec»

Cet hiver, l’ASSE a enregistré les arrivées de 4 nouveaux joueurs, parmi lesquels Oussama Tannane. En seulement quelques minutes, le Marocain s’est imposé. Un transfert qui paye pour les Verts.

La bonne pioche de l’ASSE pourrait bien se nommer Oussama Tannane. L’ancien joueur d’Heracles n’aura mis que quelques minutes avant de se montrer décisif sous le maillot des Verts. Le Marocain apporte de nouvelles options à Christophe Galtier, même si depuis quelques apparitions, il commence à être moins bien. Si on explique cela par la fatigue à l’ASSE, le retour au top de Tannane est attendu avec impatience.

« Il a l’air d’être comme un poisson dans l’eau »

Dans des propos accordés à Peuple-Vert, Matthieu Roslac, journaliste spécialisé dans le football néerlandais a fait part de sa surprise en ce qui concerne cette arrivée : « La seconde surprise, c’est clairement sa signature à l’ASSE. Parce qu’il y a en général peu d’intérêt de la part du championnat français pour le championnat néerlandais et ça s’explique par le fait que ce sont deux championnats bien éloignés (…) Certes, il y avait un trou à combler pour l’ASSE, Roux offrant pas les garanties nécessaires et Hamouma étant pété mais quand même, Tannane a l’air d’être comme un poisson dans l’eau à Saint-Étienne et en Ligue 1 ». 

« Une excellente pioche »

Alors que Tannane a déjà fait ses preuves à l’ASSE, le journaliste a continué au sujet du Marocain : « Il apporte vitesse – une sacrée mobylette, le gonze – dribbles, qualité de passe et une vraie alternative quand il s’agit de frapper au but, de près comme de loin. Même s’il a une petite tendance à tricoter et à bouffer la feuille. Qui plus est, l’homme semble avoir fait la paix avec son tempérament de chaud bouillant, lui qui avait pour habitude de se prendre des cartons dispensables par le passé. Donc c’est une excellente pioche pour l’ASSE, encore plus quand on connaît le prix final d’achat de 3,5M€. Un cadeau de Saint-Nicolas, le mec ».

Articles liés