Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Caïazzo se prononce sans détour sur la succession de Galtier !

Toujours en quête de son nouvel entraîneur, l’ASSE multiplierait les pistes en coulisses. Bernard Caïazzo, le président du conseil de surveillance des Verts, fait le point sur l’avancée du dossier.

Fabio Celestini, Claude Puel, Claudio Ranieri, Antoine Kombouaré… De nombreux profils ont été annoncés dans le collimateur de l’ASSE ces derniers jours, mais le successeur de Christophe Galtier n’a pas encore été déniché par les Verts. Interrogé par But ! Saint-Etienne, le président du conseil de surveillance de l’ASSE, Bernard Caïazzo, rétablit quelques vérités à ce sujet et précise qu’il dispose dans sa short-list de profils de renom.

« Vous seriez surpris du niveau d’excellence »

« On veut trouver un meilleur coach que Christophe Galtier ou au moins de niveau équivalent, avec une philosophie de jeu moderne et une bonne expérience. Nous ne pouvons pas nous permettre de viser un autre profil vu nos enjeux. Nous avons besoin d’un coach de haut niveau, qui soit aussi un manager capable de gérer un groupe de joueurs avec efficacité et autorité. C’est Roland qui prendra la décision finale mais nous entretenons une telle relation d’amitié, de confiance et de complicité que nous tomberons d’accord. Ivan Curkovic a prédit que tant que nous resterons unis, tous les deux, l’ASSE demeurera au plus haut niveau. Il a raison car nous sommes très complémentaires. L’autre jour, nous discutions ensemble du profil du futur entraîneur de Saint-Etienne : Roland me parlait de son intérêt pour un coach étranger et moi j’évoquais les qualités d’un coach français. On s’est mis à rire tous les deux car on prétend, dans les médias, qu’il préfèrerait embaucher un Français alors que moi je militerais pour un étranger ! Une chose est sûre : le club doit attirer à lui un coach de niveau supérieur. Si je vous donnais la liste de la plupart des coaches qui nous ont contactés, vous seriez surpris du niveau d’excellence. L’ASSE intéresse de grands techniciens européens, je ne peux que m’en réjouir », explique le dirigeant de l’ASSE.

Articles liés