Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Caïazzo justifie la politique de recrutement du club

Bernard Caïazzo

Dans un entretien accordé à France Football, Bernard Caïazzo a confirmé les propos de Roland Romeyer datant de mi-avril.

« On n'investira pas plus de 3 millions d'euros sur un joueur. C'est pour ça qu'on a consolidé l'effectif ». En affirmant cela dans les colonnes de L’Equipe mi-avril, Roland Romeyer définissait clairement la tendance pour le mercato estival à venir. Et celle-ci n’a pas changé d’après Bernard Caïazzo.

« LES ERREURS DU PASSÉ ONT FAILLI NOUS METTRE DANS LE TROU »

« C'est le prix du marché ! Tabanou a coûté 5 M mais c'est souvent Gradel qui a joué. Erding, c'était 4,5 M, Corgnet 3,5 M. C'était cher mais ça nous sert de leçon. Les erreurs du passé aussi, comme les salaires des Gomis ou Bergessio qui ont failli nous mettre dans le trou définitivement. C'est pour ça qu'on a mis en place notre modèle », a confié le dirigeants stéphanois, assurant qu’il s’agit de la solution la plus fiable.

« SAINT-ETIENNE N’A PAS DE TIRELIRE »

« Notre budget augmentera la saison prochaine selon ce qu'il se passera lors des barrages européens. Il nous faudra des ressources qu'on peut générer par le sponsoring ou une augmentation de spectateurs. Il faut bien comprendre que Saint-Étienne n'a pas de réserve financière ni de tirelire. Le club est dans un système qu'il équilibre tous les ans. Il met toutes ses ressources dans le sportif. Un éventuel recrutement dépendra donc encore de ses ventes. »

Articles liés