Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Tottenham

Mercato - AS Monaco/PSG/Manchester City : Lloris finalement moins cher que prévu ?

Hugo Lloris

Alors que Tottenham a échoué à se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions, Hugo Lloris pourrait rapidement plier bagages. Le Français, suivi par le PSG, l'AS Monaco et Manchester City, coûterait environ 25 millions d'euros.

Hugo Lloris vendu moins cher par Tottenham ? Barré par Brad Friedel lors de son arrivée à Tottenham l'été dernier, le Français a longtemps campé sur le banc des remplaçants avant d'avoir enfin sa chance. Celui qui a porté les couleurs de l'OL pendant quatre saisons a vécu difficilement cette situation. Malgré une année bien remplie, lui qui a souvent dû rattraper les boulettes de ses coéquipiers, Lloris pourrait quitter le navire.

Mercato - Tottenham/PSG/AS Monaco : Manchester City à l’assaut de Lloris ?

25 MILLIONS D'EUROS AU LIEU DES 37 ANNONCÉS ?A en croire le , qui relaie l'information sur son site internet mardi, Tottenham espérerait toujours le conserver lors de la fenêtre estival qui approche. Daniel Lévy, le président des Spurs, entendrait convaincre Lloris de rester en lui offrant une jolie revalorisation salariale. Mais, d'après les indiscrétions du tabloïd britannique, Tottenham pourrait se voir contraint de céder le Français pendant l'été. Si cela venait à se confirmer, il coûterait 25 millions d'euros au futur acquéreur. Loin, très loin des 37 millions initialement annoncés par Lévy il y a quelques temps.

LLORIS LAISSAIT PLANER LE DOUTE...
Invité il y a quelques semaines à s'exprimer sur ce qui pourrait le faire plier bagages, Hugo Lloris s'était montré plutôt clair. « L’objectif c’est de se qualifier pour la Ligue des Champions. Sans ça ? Je n’y pense pas, avait-il déclaré. J’évaluerai les choses à la fin de la saison. » La déclaration qu'il a tenu sur son avenir ne devrait pas rassurer les dirigeants de Tottenham : « Mon avenir ? C’est une bonne question… Je suis d’abord concentré sur cet objectif de la Coupe du monde, et on règlera ça plus tard. »

Articles liés