Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Un coup de massue à 200M€ pour le projet QSI ?

Les clubs de football ne sont pas épargnés actuellement par les conséquences financières de la crise du coronavirus, et le PSG devrait être fortement impacté.

Face à la reprise de l'épidémie dans la plupart des pays européens, de nouvelles mesures ont été prises pour lutter contre la propagation du Covid-19, et cela frappe de plein fouet les clubs de football. Alors que de nombreux joueurs ont été diagnostiqués positifs dans la plupart des clubs, les conséquences financières de la crise du coronavirus sont également dramatiques. En France, alors qu'un nombre restreint de spectateurs était autorisé à revenir dans les stades depuis cet été, le deuxième confinement mis en place depuis le 30 octobre a obligé les clubs à réinstaurer le huis clos dans les stades, de quoi accroître le manque à gagner, notamment au PSG.

Huis-clos, droits télé... Les problèmes s'accumulent pour le PSG !

Ce mardi, RMC a révélé quelques chiffres sur les pertes colossales du PSG liées à la crise du coronavirus. Les équipes du club de la capitale auraient chiffré le manque à gagner à près de 200M€ jusqu'à la fin de la saison. L'absence de recettes liées à la billetterie (loges, buvette, merchandising) justifie en grande partie ce chiffre, puisque les pertes frôleraient les 130M€ sans la présence des spectateurs au Parc des Princes, dont 20M€ liés uniquement aux trois matches de poule du PSG en Ligue des champions. L'absence de l'utilisation du stade parisien pour l'organisation d'événements divers tels que des séminaires, soirées privées, visites du stade ou l'escape game lancé en 2017 jouerait également un rôle important dans ce manque à gagner. Pour ne rien arranger, le PSG serait avec l'OM l'écurie la plus touchée par la crise entre la LFP et Mediapro, souhaitant renégocier le montant des droits de diffusion.

Articles liés