Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Quand l’OL pointe du doigt le « pouvoir » du PSG !

Alors que le PSG défiera Nantes samedi à 17h, Hubert Fournier, l’entraîneur de l’OL, regrette ce favoritisme accordé au club de la capitale. 

Pour le compte de la deuxième journée de Ligue des Champions, le PSG se rendra en Ukraine pour défier le Shakhtar Donetsk. Les hommes de Laurent Blanc auront quatre jours de récupération après leur déplacement samedi sur la pelouse de Nantes. Un calendrier décrié par Hubert Fournier. L’’entraîneur de l’OL ne comprend pas pourquoi ses joueurs doivent jouer samedi soir et enchaîner mardi en Champions League.

« Une grosse différence pour la récupération » 

« On ne va pas pleurer mais je pense qu’on n’a pas le même pouvoir que le PSG qui est le financier du football français. Il est un peu normal qu’il ait des facilités à gérer les retransmissions télévisées étant donné que c’est lui qui les finance. On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Jouer à 17h ou 20h, ça fait une grosse différence pour la récupération », regrette Hubert Fournier en conférence de presse, notamment rapportée par L’Équipe.

« On a assoupli les règles du fair-play financier »

« On peut se demander s’il y a tous les ingrédients dans le fair-play financier pour éviter cette bulle spéculative. Quand Manchester City achète De Bruyne ou que le PSG investit 120M€ alors que ces deux clubs étaient sous recrutement contrôlé un an plus tôt, il faut le dire. On a assoupli les règles, mais cela n’a pas été expliqué. Pour le moment du moins… », assurait mardi Jean-Michel Aulas dans les colonnes de France Football

Articles liés