Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Quand Ibrahimovic pose un lapin à Al-Khelaïfi

Al-Khelaïfi - Ibrahimovic

Véritable icône du PSG version qatari, Zlatan Ibrahimovic jouit de rapports plutôt privilégiés avec son président Nasser Al-Khelaïfi. Et pourtant, le géant suédois ne cesse de lui refuser une faveur depuis plusieurs mois. Explications.

En bonne star qui se respecte, Zlatan Ibrahimovic est constamment protégé par les dirigeants du PSG, à commencer par le président Nasser Al-Khelaïfi. Interrogé par le média suédois Expressen, ce dernier a longuement évoqué le cas Zlatan Ibrahimovic, avec qui il entretient de bons rapports. Al-Khelaïfi s’est notamment attardé sur un sujet bien précis : la partie de tennis pour laquelle Ibrahimovic ne cesse de se défiler depuis des mois.

« IL TROUVE TOUT LE TEMPS DES EXCUSES »

« Je continue d’essayer de le convaincre de se joindre à moi pour une séance sur les courts de tennis, mais il trouve tout le temps des excuses. Je vais voir si je renonce. Je pense qu’il est assez bon pour commencer à jouer », ironise Nasser Al-Khelaïfi, un peu déçu que Zlatan Ibrahimovic n’ait pas encore eu l’occasion de se mesurer à ses qualités malgré la demande récurrente de son président.

UNE RELATION PARTICULIÈRE

« Nous avons une relation particulière. Je l’aime beaucoup, que ce soit sur ou en-dehors des terrains. Il est amusant, il me fait tellement rire. On est tombés une fois sur un faucon, il m’a dit qu’il le voulait pour chez lui, que je n’avais qu’à l’enlever de son salaire ! Il a toujours une blague à faire. J’étais avec des collègues en train de regarder la séance d’entraînement, et certains m’ont dit à un moment "Zlatan semble en colère". J’ai juste dit "Non, non, c’est la personne la plus drôle et la plus heureuse du monde" », explique également le président du PSG.

Articles liés