Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Polémique : Pierre Ménès assure la défense de Kurzawa !

Alors que la célébration de Layvin Kurzawa face à Anderlecht en Ligue des Champions avait fait couler beaucoup d’encre, Pierre Ménès ne comprend pas ce procès à l’encontre du latéral gauche du PSG.

Les faits se sont déroulés le 31 octobre prochain, alors que le PSG recevait Anderlecht en Ligue des Champions (victoire finale 5-0). Layvin Kurzawa, auteur d’un triplé retissant ce soir-là, avait célébré son premier but en répondant aux critiques d’un doigt sur la bouche, comme pour dire « chut ». Un geste qui a beaucoup fait parler et qui a été vécu comme inapproprié de la part de certains observateurs, mais Pierre Ménès a de nouveau assuré la défense du joueur du PSG dans sa chronique du jour sur Cnewsmatin.

« Une célébration après tout humaine »

« Layvin Kurzawa. Critiqué depuis des mois, l’ancien Monégasque a inscrit un triplé contre Anderlecht au Parc des Princes et est devenu le premier défenseur de l’histoire à réussir cet exploit en Ligue des champions. Pourtant, après cela, beaucoup n’ont parlé que de la célébration de son premier but, où il a posé son index devant sa bouche pour faire taire les critiques à son égard. Les nombreuses critiques, le torrent de critiques même. Beaucoup plus que ce qu’un joueur peut sûrement supporter. Certes, l’international français n’a pas fait un début de saison fracassant, loin de là. Mais qu’on se serve d’une célébration, après tout assez humaine, pour continuer à le descendre, alors qu’il vient d’en planter trois, c’est incompréhensible », explique Pierre Ménès.

Articles liés