Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Polémique : L’anecdote de Luis Fernandez qui en dit long sur les révélations de Mediapart !

Luis Fernandez, passé par la direction sportive du centre de formation du Paris Saint-Germain, assure avoir accompagné un jeune joueur sans papier à la préfecture de Créteil pour régulariser sa situation.

Empêtré dans cette affaire de fichage ethnique, système utilisé par Marc Westerloppe, ancien responsable de la cellule de recrutement en province, le Paris Saint-Germain reste dans l’œil du cyclone, suite aux nouvelles divulgations de Mediapart. L’ex-dirigeant parisien aurait tout simplement catalogué plusieurs joueurs dans quatre "origines" bien distinctes : "Français", "Africain", "Maghrébin", "Antillais". Mais Luis Fernandez, ex-directeur sportif de centre de formation du club de la capitale, dément toutes les accusations de racisme autour du PSG en dévoilant une anecdote sur un jeune joueur sans papier.

«J’ai même été à la préfecture de Créteil accompagner un gamin qui n’avait pas ses papiers»

« Le fait que cette cellule francilienne avait aussi des codes qui relevaient du fichage ethnique ? Je n’ai jamais vu ou entendu ça, jamais de la vie. Ça m’aurait révolté. Je vais vous dire : j’ai même été à la préfecture de Créteil accompagner un gamin qui n’avait pas ses papiers, et ça a été un plaisir de le faire. Moi, mon boulot, c’était d’être le matin au Camp des Loges, de manger avec les gosses le midi, d’échanger avec les parents… J’ai fait des remarques afin qu’on anticipe les contrats, qu’on surclasse certains », confesse Luis Fernandez dans les colonnes du Journal du Dimanche.

Articles liés