Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Marquinhos, Lucas… Ce témoignage fort sur les tensions entre Neymar et Emery !

Un journaliste brésilien dévoile les raisons de la mauvaise entente entre Unai Emery et Neymar, dont l'affaire du penaltygate.

Malgré son transfert record au Paris Saint-GermainNeymar serait d’ores et déjà en froid avec Unai Emery. La star brésilienne reprocherait notamment au technicien espagnol ses longues séances vidéos, mais dans un entretien accordé à RMC, Joao Henrique Marques, journaliste pour UOL Esporte, assure que les mauvaises relations entre le coach parisien et Thiago Silva, Marquinhos et Lucas ont énormément joué dans ce malaise.

« Neymar a hérité des problèmes d'entente d'un groupe avec l'entraîneur »

« Le problème de Neymar et Unai est déjà un héritage des joueurs brésiliens du club. Emery était déjà très critiqué par Lucas, qui est très ami de Neymar. Thiago Silva et Marquinhos ne se sont jamais très bien entendus avec Unai. Alors d'une certaine manière, Neymar a hérité des problèmes d'entente d'un groupe avec l'entraîneur qui a ses particularités. Le problème n°1 sans aucun doute c'est l'indécision dans l'affaire des penalties, le fait qu'Emery n'ait pas soutenu Neymar et laissé les joueurs régler ce problème entre eux. C'est le principal point de désaccord parce que jusqu'à aujourd'hui il n'y a aucune position officielle. Le 2e point c'est que Unai Emery a une méthode d'entraînement qui ne plaît pas à Neymar du point de vue physique. C'est un entraîneur qui accorde beaucoup d'importance à la partie physique, exige beaucoup des joueurs sur ce point et c'est différent de la méthode brésilienne, où la qualité technique est normalement plus importante. Après il y a aussi un problème avec certaines méthodes d'Unai, comme les vidéos. Unai a des sessions personnelles de visionnage avec Neymar, avec le groupe aussi, c'est un travail fatigant. Mais il faut aussi dire que Neymar a une liberté de jeu importante avec Unai sur le terrain, une liberté tactique, il parle beaucoup avec lui pendant les matchs, choisit où il va jouer. Et ils communiquent bien grâce à l'espagnol », affirme-t-il.

Articles liés