Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Les coulisses du discours des Parisiens à la mi-temps contre Ludogorets…

Tenu en échec par Ludogorets, le PSG a laissé filer la première place de son groupe en Ligue des Champions. Et le comportement des Parisiens en interne semble être inquiétant.

« Je savais que le public parisien était exigeant. Quand on est dans le match, on ne fait pas attention à cela. On donne tout ce qu'on a. » Si Thomas Meunier n’est pas surpris des sifflets du Parc des Princes lors du match nul contre Ludogorets (2-2), il semblerait toutefois que les Parisiens n’étaient pas si inquiets que cela durant la rencontre qui a pourtant tourné au fiasco malgré le but d’Angel Di Maria dans les arrêts de jeu qui évite la défaite.

Des joueurs trop suffisants ?

En effet, selon les informations de L’Équipe, aucune révolte n’a eu lieu dans le vestiaire à la mi-temps. Ludogorets menait pourtant à ce moment-là (1-0), mais les Parisiens étaient convaincus de leur force et certains que la tendance allait s’inverser. « L’atmosphère était détendue et l’équipe habitée par le sentiment immuable que la soirée allait forcément leur sourire après la pause, que sa victoire était inéluctable », ajoute l’article du quotidien. Preuve d’une certaine forme de suffisance et du manque d’un réel patron pour remettre les choses en place…

Articles liés