Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : «La prochaine fois que Neymar se fera couper en deux, il ne faudra pas qu’il se plaigne»

Alors que Neymar s'est fendu de plusieurs provocations face au Stade Rennais, Christophe Dugarry met en garde la star du PSG.

Lors de la victoire du Paris Saint-Germain sur la pelouse du Stade Rennais, pour le compte des demi-finales de la Coupe de la Ligue (2-3), Neymar a notamment provoqué Hamari Traoré, en retirant sa main afin de relever le défenseur breton. Une réponse du Brésilien après plusieurs fautes de ses adversaires, mais sur les ondes de RMC, Christophe Dugarry prévient ouvertement Neymar.

« Qu’est-ce que ça apporte de répondre aux provocations ? »

« C’est la cour d’école. Je ne comprends pas l’idée. Il est venu là pour montrer son talent, ce qu’il fait très bien. C’est un joueur génial. Qu’est-ce que ça apporte de répondre aux provocations ? Ses adversaires ne sont pas non plus dans l’agression. Il n’y a rien de cruel, ils se battent avec ce qu’ils ont. C’est plus Neymar qui chambre que ses adversaires, qui eux se défendent avec leurs armes. À quoi ça sert de faire un contrôle du dos, de faire semblant d’aider un joueur à se relever et d’enlever sa main ? Ce n’est pas parce que c’est un génie qu’il doit chier sur la tête de ses adversaires. La prochaine fois qu’il se fera couper en deux, il ne faudra pas qu’il se plaigne », admet Christophe Dugarry.

Articles liés