Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

EXCLU - Mercato - PSG : Les dessous de la stratégie d’Arsenal pour Rabiot

Depuis quelques heures, le dossier Rabiot s’accélère avec une offensive d’Arsenal. Voici les contours de la stratégie des Gunners.

Depuis le début du mercato, les prétendants sont nombreux pour Adrien Rabiot. Mais la position du PSG a toujours été un non ferme et définitif. Le club de la capitale compte sur son jeune milieu de terrain et souhaite le voir prolonger son contrat. Une proposition lui a été transmise durant l’été 2013 mais n’a jamais convaincu l’entourage du joueur. Malgré plusieurs mois de négociations, aucun accord n’a été trouvé. Malgré ses espoirs, Paris a récemment compris que la partie était perdue et qu’il valait mieux vendre Rabiot cet été plutôt que de le perdre, libre, l’été prochain.

PARIS BAISSE SON PRIX, ARSENAL À L’AFFÛT
Lorsqu’Arsenal s’est présenté face au PSG pour Adrien Rabiot, la réponse des dirigeants qataris a été sans équivoque. Pour avoir le joueur, Paris demandait 25 millions d’euros et 50% du prix de revente. Autant d’éléments pour dissuader les prétendants… Selon nos informations, , Paris a considérablement revu son prix à la baisse. Et Arsenal en a immédiatement été informé pour être, à l’heure actuelle, en très bonne position pour pouvoir récupérer le joueur.

PLUS DE GENTLEMAN AGREEMENT ENTRE ARSENAL ET PARIS
Dans ces conditions, Arsène Wenger va pouvoir passer à l’offensive et passer outre le gentleman's agreement en vigueur jusqu’ici. En effet, comme révélé par Le 10 Sport, l’entraîneur français a donné son accord au club parisien pour n’entamer aucune démarche vis-à-vis d’Adrien Rabiot tant que les négociations de sa situation contractuelle avec Paris n’étaient pas terminées. Avec un PSG résigné à voir son joueur partir, Arsenal n’a plus qu’à le cueillir. Et quand bien même Paris se refuserait à le lâcher cet été, les Gunners auraient tout le loisir de le faire signer libre dès le prochain mercato hivernal.

A.B.

Articles liés