Accès direct au contenu

Esseulé

PSG : le malaise Gameiro

Hier soir face à Lille, les Parisiens, pourtant à domicile, n’ont pas réussi à s’imposer (0-0). Étincelants en début d’année, les joueurs d’Antoine Kombouaré déçoivent par un manque évident de fond de jeu. Kévin Gameiro, qui passe son temps à réclamer la balle, est en train de perde patience.

C’est l’image forte de ce choc entre le Paris Saint-Germain et Lille. Les sorties cumulées, en fin de rencontre, de Javier Pastore et Kévin Gameiro. Si la tête enchantée de l’Argentin a monopolisé les attentions, la sortie médiatique de Kévin Gameiro mérite une petite analyse.

Interrogé, à chaud, par Laurent Paganelli, l’ancien Lorientais ne s’est pas privé de tancer ses coéquipiers : « Il y a une ou deux fois où on aurait pu me la mettre mais voilà, on veut jouer tout seul, on perd le ballon ». Et l’avant-centre de poche a raison. Plusieurs fois, on a vu Jérémy Ménez et son compère Nenê négocier une attaque sans même se préoccuper des courses de l’international français.

Les propos de Gameiro viennent également garnir les critiques formulées par Pastore, qui fustigeait les joueurs de Ligue 1 et leur tête baissée. Et s’il y avait quelque chose de pourri au royaume du PSG ?

Articles liés